Société

Le tabac, drogue autorisée ?

07/06/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Le tabac, drogue autorisée ?
Le tabac, drogue autorisée ?

Altération de l’appareil respiratoire, maladies cardio-vasculaires, cancer de poumons, asthme, tuberculose, entre autres méfaits de la consommation du tabac.

«Le tabagisme est un  facteur de risque des maladies non transmissibles», a indiqué François Ndikumwenayo, pneumologue et professeur à la faculté de médecine de l’Université du Burundi.

C’était ce jeudi 6 juin lors d’un atelier de sensibilisation à l’endroit des journalistes. Il était organisé par le ministère de la santé dans le cadre de la journée mondiale sans tabac célébré le 31 mai de chaque année.

Pour Etienne Niyonzima, directeur du programme national intégré de lutte contre les maladies chroniques non transmissibles, l’ampleur du tabagisme reste encore inconnue au Burundi.  

«Nous n’avons pas de chiffres par manque de financement pour mener une enquête. Mais, des études réalisées à Bujumbura montrent que la majorité commence à fumer à 19 ans. Ce qui est inquiétant car les manifestations pathologiques graves apparaissent vers 40 ans», a-t-il précisé.

Pour sa part, Jérôme Ndaruhutse, délégué du représentant de l’OMS, le tabac qu’il désigne par la «drogue fumée» tue plus 8 millions au niveau mondial dont 7 millions, anciens fumeurs.  «1,2 millions sont malheureusement des non-fumeurs victimes du tabac passif», a-t-il regretté.

Près de 80% d’un milliard de fumeurs, dit-il, vivent dans les pays à faibles revenus ou intermédiaires.

Tous ces médecins interpellent la population sur la nécessité d’éviter de fumer ou de s’abstenir de fumer dans des places publiques. Les pouvoirs publics sont priés de mettre en place une législation pour décourager la consommation notamment par la hausse des taxes.

La journée mondiale sans tabac est célébrée ce vendredi 7 juin en province Cibitoke, commune Rugombo, province abritant l’industrie du tabac.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Une équipe de reporters d’Iwacu rentre de plusieurs jours d’investigation dans le sud du Burundi. Une affaire défraie la chronique. Des policiers, des autorités à la base, des jeunes Imbonerakure sont accusés d’extorsion de fonds et d’assassinats. Les victimes sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 553 users online