Dimanche 16 mai 2021

Les billets d’Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Lucide, souvent critique, parfois décalé ou amusé mais toujours informé.


Billet – « Mangez-le si vous voulez »

Par Antoine Kaburahe Âmes sensibles s’abstenir ! Ce reportage est d’une violence… Il donne presque la nausée. Mais attention, ce n’est pas la faute du journaliste. Non, c’est surtout de penser que cette histoire est réelle . Elle s’est passée (…)

16/05/2021
3

L’étudiant Joël Nindorera “n’est pas mort de faim”

Il s’appelait Joël Nindorera. Il était « descendu » de son Cankuzo natal vers Bujumbura. Joël était le seul des six enfants d’une modeste famille de cultivateurs à mettre les pieds à l’université. Il est inscrit dans la faculté des (…)

29/04/2021
6

Billet – « Sayimon » et Canjo

Par Kaburahe Antoine Le 6 avril disparaissait dans la misère et l’indifférence générales le chanteur burundais Canjo Amissi. Rencontre avec l’homme qui voulait une Fondation dédiée au chanteur. Simon Niyonkuru est fiscaliste. Dans sa vie, il a deux passions : (…)

06/04/2021
4

Billet – Conte de Mbampi

Par Antoine Kaburahe Il était une fois un prisonnier. Dans une autre vie, l’homme avait été élu du peuple. Un type bien, affable, mais surtout, il avait la langue bien pendue. Comme cela se passe souvent, à force de dénoncer (…)

01/04/2021
7

In memoriam / Chapeau François !

Nous avons appris avec tristesse la mort de François Capelier, un vieux routier du journalisme qui était  venu dans les années 94-96  partager sa passion du métier avec des jeunes journalistes burundais à la radio Umwizero, qui deviendra plus tard (…)

16/03/2021
1

Un enfant martyrisé

Par Antoine Kaburahe C’est une vidéo glaçante. Elle montre une femme qui s’acharne sur un petit garçon. L’indignation est totale sur les réseaux sociaux et un appel à l’identification de cette criminelle a été lancé par plusieurs citoyens écœurés . (…)

11/03/2021
2

Billet – Cette unité qui ne se fête pas

Par Antoine Kaburahe Il y a eu le « gouvernement de l’unité », « le monument de l’unité », « l’hymne de l’unité » et même… « Le sport de l’unité ». Aujourd’hui, certains de nos concitoyens se moquent de ces symboles qui paraissent parfois naïfs. Pour (…)

05/02/2021
Commentaires fermés sur Billet – Cette unité qui ne se fête pas

Etrange « coalition » spontanée

Quand un opposant en exil et un Conseiller en communication à la Présidence de la République se retrouvent tous les deux à démolir un livre avant sa sortie, cette « coalition » spontanée est troublante. Pour le premier, le livre est simplement (…)

06/01/2021
Commentaires fermés sur Etrange « coalition » spontanée

Billet – Une nouvelle page pour les médias au Burundi ?

Le regard et le sourire de Dylan, le fils de notre collègue Agnès Ndirubusa qui retrouve sa maman après 430 jours de séparation, résument tout ce que les journalistes, les familles et les amis d’Iwacu ressentent en ce moment : (…)

25/12/2020
Commentaires fermés sur Billet – Une nouvelle page pour les médias au Burundi ?

BILLET- La générosité de la peur

L’histoire, triste au demeurant, enflamme les réseaux sociaux burundais. Rapidement résumé, il s’agit d’une collecte réalisée au profit d’un jeune artiste malade, que je ne connais pas ( pardonnez mon ignorance ». L’artiste « est originaire de Buyenzi », le détail a son (…)

07/12/2020
Commentaires fermés sur BILLET- La générosité de la peur

Billet – Un jour ordinaire…

Une fois encore, c’est un enregistrement discret qui nous fait entrevoir cette violence ordinaire, décomplexée. Un homme à plat ventre est battu. Méthodiquement. Le tortionnaire prend son temps, son élan. Des gens assistent. Impassibles ou impuissants. On ne sait pas. (…)

12/11/2020
Commentaires fermés sur Billet – Un jour ordinaire…

Aveu

Le 22 octobre dernier, les quatre journalistes du Groupe de Presse Iwacu ont bouclé une année d’incarcération. Dans sa déclaration, le directeur du journal a évoqué la demande d’une grâce présidentielle pour la libération de nos collègues. Certaines personnes se (…)

25/10/2020
Commentaires fermés sur Aveu