Mardi 25 juin 2024

jeremie Misago

25/06/2024

Kayokwe: « Briser le silence face aux injustices pour sauver la société »

Lorsqu’un groupe se trouve empêché de s’exprimer, à la longue, la situation ne fait que s’empirer. Selon les habitants de la colline Saswe, commune Kayokwe de la province de Mwaro, les frustrations accumulées peuvent exploser en violence.

17/06/2024

Nyabihanga et Kayokwe : les agriculteurs remontés contre l’Anagessa

L’Agence nationale de Gestion du stock de sécurité alimentaire, Anagessa a débuté la collecte du surplus de maïs auprès des agriculteurs depuis le 19 février 2024.  Parmi les défis figure le retard de paiement pour les quantités reçues.  Les agriculteurs des communes Kayokwe et Nyabihanga n’en reviennent pas

10/06/2024

Quand les messages globalisants attisent la haine

Dans une société post-conflit, les messages globalisants peuvent catalyser les conflits. Certains militants des partis politiques reviennent sur cette question épineuse de la globalisation qui affecte les relations humaines. Le socio-anthropologue Tharcisse Bimenyimana appelle à la vigilance pour ne pas tomber dans le piège.

22/05/2024

Avec le problème de déplacement des élèves, les résultats scolaires risquent d’en souffrir

Depuis plusieurs mois, le Burundi est confronté à une série de pénuries des carburants. Comme conséquences notamment, les déplacements par bus deviennent une véritable équation à plusieurs inconnues. Les élèves sont touchés et la ponctualité exigée à l’école en souffre. Ces conditions d’apprentissage difficiles mettent les parents et les enseignants en alerte. Ils appellent le gouvernement à tout faire pour un retour à la normale.

22/05/2024

Gitega : La population fustige le manque d’équité dans la distribution du sucre

La population de la commune Gitega, zone Mubuga demande plus d’équité et de transparence dans la commercialisation du sucre. Pour elle, l’administration doit s’assurer que tout le monde est servi.

15/05/2024

Filières des cultures d’exportation : Bons produits, vils prix

Le président de la République Evariste Ndayishimiye a rencontré le vendredi 3 mai 2024 à Buye, commune Mwumba, en province de Ngozi, tous les intervenants dans la filière café dans le cadre de redynamiser ce secteur qui est la première source de devises au Burundi. Selon le chef de l’Etat burundais, le Burundi perd plus de 47 millions de dollars américains par an. Cette situation est constatée même dans les filières thé et coton.

26/04/2024

CNDD-FDD/Conférence de presse : recréer un Burundi nouveau ?

Dans la foulée de la réunion du Comité central du parti CNDD-FDD tenu à Ngozi les 22 et 23 avril, le secrétaire général de ce parti a décrit un Burundi extraordinaire : prospère et stable. Une prophétie autoréalisatrice ? Des réactions fusent de partout.   

10/04/2024

Chasse des concubines, une mesure illégale contre un acte illégal

Le concubinage est considéré comme l’une des violences basées sur le genre qui est loin d’être éradiquée. Ces derniers temps, dans les provinces de Kayanza et Ngozi, les autorités s’efforcent de chasser les concubines. Cette mesure polémique qualifiée d’illégale a des conséquences graves sur les enfants issus de ce genre d’unions.

03/04/2024

Bujumbura mairie : Les chauffeurs de taxi vivent l’enfer

En moins d’un mois, deux chauffeurs de taxi ont été enlevés, tués et leurs voitures volées. Les autres travaillent dans la panique surtout la nuit puisque de tels cas sont devenus monnaie courante. La Police nationale tranquillise. Elle dit avoir déjà démantelé un groupe de criminels à Kanyosha

27/03/2024

Les fidèles d’Agathon Rwasa dans le viseur du ministère de l’Intérieur pour ’’menace aux autorités’’

Lors d’une conférence de presse animée par le porte-parole du ministère de l’Intérieur, du développement communautaire et de la Sécurité publique, ce mardi 26 mars, il a été reproché à certains fidèles d’Agathon Rwasa de se livrer à des actes (…)

22/03/2024

CNL : « Chasse à l’homme » des fidèles à Rwasa

Arrestations, emprisonnements, traque, peur ; les Inyankamugayo, fidèles d’Agathon Rwasa dénoncent une « chasse à l’homme » et craignent le pire après la validation, par le ministre burundais de l’Intérieur, des conclusions du congrès extraordinaire tenu à Ngozi, dimanche le 10 mars 2024. Certains politiques s’expriment.

08/03/2024

Célébration du 8mars : Fêter ou plaider pour les droits de la femme ?

Des  cas de viols ne cessent d’augmenter dans le pays, des violences conjugales rapportées dans tout le pays, la faible représentativité des femmes dans les sphères de prises de décision, loi sur la succession encore dans les tiroirs, des revendications existent. Pour plusieurs observateurs, la journée du 8 mars n’est pas pour le folklore.