Mercredi 29 mai 2024

Société

RN9 : quand le projet d’autoroute Bujumbura-Bubanza inquiète la population

24/04/2024 1
RN9 : quand le projet d’autoroute Bujumbura-Bubanza inquiète la population
Des marques des croix rouges sur une boutique localisée dans la zone Kinama.

L’AMPB appelle les propriétaires des parcelles se trouvant au bord de la RN9, Bujumbura-Bubanza à démolir à nouveau une partie qui est égale aux indications marquées suite au projet de construction d’une autoroute sur cette voie. La population concernée se lamente.

Sur la RN9, précisément sur la partie de la zone Kinama et quartier Mutakura, sur quelques murs des parcelles, il y a des marques de croix rouge ainsi que des indications de la distance à reculer.

Quelques habitants interrogés, trouvent cette décision dure, certains d’entre eux avaient démolis une partie de leurs parcelles à la première décision de l’Etat de lutter contre les constructions anarchiques en mettant un peu d’ordre dans ce secteur.

Selon un propriétaire de parcelle au bord de cette route, dans la zone Kinama, après cette démolition partielle survenue dans sa parcelle, il ne lui restait presque rien comme place.

« J’avais démoli la partie que l’on m’avait demandée de détruire bien avant pour me conformer à la loi et céder la place et maintenant ça recommence, il ne va rien me rester comme place. Personne ne peut être contre le développement, mais, cette décision risque d’être mal accueillie ».

Selon un boutiquier interrogé, il fait savoir son inquiétude.

« Il y a presque un mois, j’ai constaté qu’il y a un groupe des gens vêtus de gilet jaune venu. Ils se sont dirigés vers moi, ils m’ont demandé le contact de mon patron et ils ont marqué des croix rouges sur le mur de cette boutique, après, ils sont partis sans un mot », dit-il.

D’après l’AMPB (Autorité Maritime et Portuaire du Burundi) qui se charge des activités, ces travaux sont prévus suite au projet de réhabilitation et modernisation du port de Bujumbura ainsi que les routes qui mènent vers ce port.

Dans son annonce sortie en date du 19 avril, l’AMPB elle a mis en place une commission chargée d’enregistrer et de trouver des solutions aux problèmes rencontrés par les propriétaires des parcelles durant la mise en place de ce projet.

Sachez que cette autoroute débutera tout près du marché dit Cotebu et sera construite jusqu’à la rivière Gikoma séparant le quartier Carama de la zone urbaine de Ntahangwa et les quartiers Tenga et Rubirizi.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. B

    « Selon un propriétaire de parcelle au bord de cette route, dans la zone Kinama, après cette démolition partielle survenue dans sa parcelle, il ne lui restait presque rien comme place. »

    Le propriétaire de cette parcelle devrait réclamer une indemnité car il doit céder un bien auquel il a droit.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 193 users online