Société

La Croix-Rouge à la rescousse du lycée Cibitoke

12/12/2019 Jackson Bahati Commentaires fermés sur La Croix-Rouge à la rescousse du lycée Cibitoke
La Croix-Rouge à la rescousse du lycée Cibitoke
Faute de clôture, les gens passent par la cour intérieure du lycée.

La Croix-Rouge norvégienne vient de construire deux blocs de latrines pour le lycée. La direction de cet établissement se félicite de cette bonne action et demande aux usagers de les gérer en bon père de famille.

Ces deux blocs de latrines sont composés par 11  chambrettes. C’est un sentiment de satisfaction chez  les élèves et les éducateurs. D’après un éducateur rencontré sur place, les anciennes latrines du lycée ont été démolies par des pluies torrentielles mêlées aux vents violents qui avaient détruit les maisons et les champs de culture au cours de l’année scolaire 2018-2019. Les élèves du lycée Cibitoke  disent que ces latrines arrivent au bon moment car ils avaient peur de se déplacer  pendant  la nuit vers une latrine construite loin des dortoirs. D’autres ne pouvaient plus digérer les odeurs nauséabondes de ces latrines qui pouvaient, à un certain temps, causer des maladies des mains salles car le dit lycée est situé dans la zone souvent attaquée par le choléra.

                                         Besoin d’une clôture

Les éducateurs et les parents remercient l’action de la Croix-Rouge norvégienne qui a apporté ce soutien à cette école. Selon les éducateurs,  le manque de clôture est un risque total d’insécurité des élèves ainsi que de leurs objets. Ils demandent aux âmes charitables de contribuer à la construction de cette clôture afin de faciliter la surveillance et le suivi des élèves. En effet, la cour intérieure de cette école présente plusieurs sentiers pour les passants, les cyclistes ainsi que  les taxis moto. Ce qui perturbe aussi les cours et la concentration des élèves qui préparent les devoirs.

C’est du moins la déclaration de Léonard Ndayishimiye, directeur du lycée qui compte actuellement 621 élèves. M. Ndayishimiye indique qu’il continue à toquer sur toutes les portes afin de trouver d’autres bienfaiteurs qui pourraient financer la construction de cette clôture. « J’espère qu’un jour cet établissement scolaire sera clôturé. »  Quant au responsable de la Croix-Rouge au Burundi, cette organisation continue à soutenir les familles et les institutions dont les biens ont été endommagés par les pluies et les vents violents survenus dans différents coins du pays.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Mention très bien à la CNIDH

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Mention très bien à la CNIDH

Le torchon brûle entre la Coalition spéciale des syndicats des enseignants pour la solidarité nationale(Cossesona) et d’autres qui n’en font pas partie. Le principal point de discorde est le montant retenu mensuellement sur les salaires des enseignants. Pour ce consortium, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 421 users online