Samedi 16 octobre 2021

Sécurité

Urgent

20/09/2021 2

– Bujumbura/Sécurité: Attaques à la grenade au centre-ville, côté parking des bus desservant le nord de la ville de Bujumbura. Selon des témoins sur place, il y a eu deux grandes détonations . Un journaliste d’Iwacu a confirmé que les gens se sont mis à courir dans tous les sens. Il y aurait eu plusieurs blessés. Et c’était la panique générale chez les chauffeurs de bus, la plupart ont aussitôt démarré pour repartir avec les passagers qui s’engouffraient dans ces véhicules se bousculant, jouant des coudes pour entrer. Et c’était le sauve-qui-peut. Ces témoins sur place parlent de plusieurs policiers accourus sur place pour constater les dégâts. “Il y avait du sang par terre et plusieurs effets abandonnés”.

– Attaque à la grenade à Bwiza tout près du marché de Jabe : il y aurait eu 2 morts et plusieurs blessés. Selon des témoins, c’est à la 10ème avenue, et la grenade a été lancée dans un groupe de vendeurs de poisson ’’Ndagala’’.

Même modus operandi que les attaques à la grenade visant différents parkings de la ville de Bujumbura survenues au mois de mai de cette année, presque même heure: autour de 19 heures et au moment où le Burundi vit un grand événement. Aujourd’hui, c’est le président de la République qui prend part à la 76ème Assemblée générale de l’ONU. Et au mois de mai, le Burundi accueillait la 51ème réunion des experts du Comite consultatif permanent de l’ONU chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC ). Le Burundi a été élu à la tête de cet organe à l’issue de cette rencontre.
A suivre

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Mbabarempore

    “…Même modus operandi que les attaques à la grenade visant différents parkings de la ville de Bujumbura survenues au mois de mai de cette année, presque même heure: autour de 19 heures et au moment où le Burundi vit un grand événement…” :
    Et même en remontant dans le temps, rappelez-vous de ce qui s’est passé lors des sommets France Afrique en 1991 en France et un autre à Kigali ! Mais pour ce dernier ce n’était que des tracts !
    On s’attaque au petit peuple et non aux grands ! Cela s’appelle du terrorisme !!! Ceux qui le font devraient savoir qu’ils n’influencent pas l’opinion burundaise ! Cette dernière n’est pas tenue en compte par le pouvoir ! Au Burundi on n’est pas en occident où l’opinion publique renverse les élus !

    • Yan

      @Mbabarempore
      “Au Burundi on n’est pas en occident où l’opinion publique renverse les élus !”

      En ce qui me concerne, toutes les fois que j’ai essayé de parier sur l’avenir, je me suis planté.

      Bonne chance avec votre pari (sur ce que sera le Burundi de demain)!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Garder un œil, un seul, sur le Burundi

Malgré ses rapports sur les violations des droits de l’Homme au Burundi qu’une certaine opinion trouvait ’’pertinents, fouillés, documentés’’, au moment où une autre classe les qualifiait de ’’biaisés, de politiquement orientés, de nuls et de nuls effets’’, la Commission (…)

Online Users

Total 855 users online