Vendredi 19 avril 2024

Sécurité

Buyenzi : le marché de Ruvumera sauvé de justesse

04/03/2024 et Commentaires fermés sur Buyenzi : le marché de Ruvumera sauvé de justesse
Buyenzi : le marché de Ruvumera sauvé de justesse
L’innommable a failli se produire

Des grenades ont été trouvées dans la matinée de ce lundi 4 mars, cachées dans une cabine de la Regideso au marché de Ruvumera dans la zone de Buyenzi, en commune urbaine de Mukaza.

Une peur panique s’est emparée des commerçants et des clients venus faire leurs achats dans ce marché très fréquenté quand des techniciens de la Regideso ont découvert 4 grenades sous un transformateur dans cette cabine contenant également des compteurs alimentant différentes zones de ce marché.

Selon des témoignages recueillis sur place, ce sont ces techniciens de la Regideso venus pour réparer une panne électrique survenue dimanche soir qui ont découvert ces grenades.

« Elles étaient emballées dans des cartons, cachées dans une sorte de rigole passant sous le transformateur. Et quand l’un des techniciens, qui voulaient voir l’origine de la panne a soulevé ces cartons, il a constaté que c’était lourd et c’est son collègue qui a vu que c’était des grenades. Il lui a vite demandé de remettre doucement ces cartons par terre et ils sont vite allés alerter le commissaire du marché ».

Selon ces mêmes témoignages, ce sont les adjoints de ce dernier qui se sont dépêchés sur les lieux et qui ont appelé le chef de poste et le chef de zone Buyenzi pour faire le constat.

Appelés à la rescousse, ces administratifs ont également averti leurs supérieurs et en moins d’une quinzaine de minutes des administratifs et les forces de l’ordre sont accourus.

L’intérieur de la cabine de la Regideso

Selon des commerçants possédant des stands attenants à cette cabine de la Regideso, ce sont des militaires de l’une unité spécialisée en déminage du camp Muzinda qui sont venus désamorcer ou prendre ces grenades. « Ces militaires dépêchés au marché de Ruvumera portaient des combinaisons de protection. » Des policiers rencontrés sur place ont confié qu’il y avait au total 4 grenades emballées dans des cartons.

« Dieu soit loué, ces grenades n’étaient pas piégées, sinon, elles allaient faire des dégâts énormes dans cette cabine contenant un transformateur de la Regideso et des compteurs et aux alentours », a confié un technicien de la Regideso rencontré sur place.

Selon des informations recueillies sur place, un des responsables de cette cabine de la Regideso a été arrêté pour des raisons d’enquête. Selon un agent de la mairie affecté au marché de Ruvumera approché, les responsables qui ont des clés de cette cabine de la Regideso sont au nombre de trois. « S’il faut faire des enquêtes, c’est une piste », a-t-il révélé.

Signalons qu’après l’intervention des militaires de cette unité spécialisée en déminage du camp Muzinda, la situation est redevenue normale, il y a même des commerçants qui n’ont rien su.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Déceptions

Par Léandre Sikuyavuga Menaces, calculs ou pur suivisme ? L’Assemblée nationale vient d’adopter presque à l’unanimité le projet du Code électoral. Seuls deux députés ont émis leurs objections. Ce Code qui va régir les prochaines élections avait pourtant suscité moult réactions (…)

Online Users

Total 3 264 users online