Politique

Le président Nkurunziza : la République du Burundi se retire de la CPI

19/10/2016 Abbas Mbazumutima 5
Pierre Nkurunziza : «Toutes les dispositions antérieures contraires à la présente loi sont abrogées»
Pierre Nkurunziza : «Toutes les dispositions antérieures contraires à la présente loi sont abrogées»

C’est ce mardi 18 octobre que le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza a apposé sa signature la loi no1/14 du 18 octobre 2016 portant retrait de la République du Burundi du Statut de Rome de la Cour pénale internationale adoptée à Rome le 1è juillet 1998.

Cette promulgation fera date dans l’histoire du Burundi, …et du monde entier. La CPI se dit préoccupée.
«Le Conseil des Ministres ayant délibéré, l’Assemblée nationale et le Sénat ayant adopté, … », tels sont les visas de ce décret de trois articles.

«La République du Burundi se retire du Statut de Rome de la Cour pénale internationale adoptée à Rome le 18 juillet 1998», tel est le premier article.

Le deuxième est vient renforcer le premier : «Toutes les dispositions antérieures contraires à la présente loi sont abrogées notamment la loi no1/011du 30 août 2003portant ratification par le République du Burundi du statut de Rome de la Cour pénale internationale ainsi que son instrument de ratification».

Et comme conclusion de ce décret, c’est le traditionnel énoncé : «La présente loi entre en vigueur e le jour de sa signature».

Dans son communiqué rendu publique ce mardi même, le Président de l’Assemblée des États Parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale, Sidiki Kaba, s’est dit préoccupé par ce développement. Selon lui, le retrait d’un État partie est un recul dans la lutte contre l’impunité et la marche résolue vers l’universalité du Statut.
«Je rappelle que tous les États parties ont la possibilité de venir devant l’Assemblée des États parties pour exposer leurs préoccupations conformément au Statut et invite les autorités burundaises au dialogue».

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. roger crettol

    L’enfant voleur ayant caché ses mains derrière son dos, le vol n’a plus d’existence.

    Et quand l’enfant voleur aura quitté l’école, qui parlera encore de cette histoire de vol ?

    Personne ?

  2. Rugandiye

    Je suis impatient de savoir la date à laquelle sera promulguée la sortie de notre pays de l’ONU.

  3. Ntazizana

    Peine perdue la cour fera son travail

  4. Dibango

    Et quand impunité rime avec l*Afrique ou pays pauvres…..

  5. Jereve

    L’impunité, qui est la source de tous nos malheurs, se trouve renforcée.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Le CNC s’en lave les mains

Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Le CNC s’en lave les mains

Si j’ai bien compris, 16 jours après l’arrestation suivie de l’incarcération des 4 reporters du Journal Iwacu et leur chauffeur, poursuivis pour ‘’complicité d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat’’, – une faute grave au Burundi -, le Conseil national (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 173 users online