Jeudi 30 mai 2024

Politique

3ème anniversaire du décès de feu président Pierre Nkurunziza : une affluence minimale au lieu de la commémoration

08/06/2023 6
3ème anniversaire du décès de feu président Pierre Nkurunziza : une affluence minimale au lieu de la commémoration
La veuve de feu président Nkurunziza, Denise Bucumi, se recueille sur sa tombe en compagnie de ses enfants

Dépôts de gerbes de fleurs et extraits du discours du feu Président Pierre Nkurunziza sur le monument de Musinzira ont été les moments marquants du 3èmeanniversaire de la mort du Président Pierre Nkurunziza. Cette journée est couplée avec la journée nationale du patriotisme.

Par la Rédaction

Le 8 juin était sur toutes les lèvres de la population de Gitega. Elle croyait que les cérémonies allaient attirer beaucoup de monde dans la ville de Gitega comme pour les autres festivités habituellement organisées. Cependant, à l’exception des hautes autorités du pays et les représentants du corps diplomatique accrédités au Burundi, les invités n’étaient pas nombreux pour assouvir les intérêts des commerçants qui espéraient faire du chiffre.

Cette commémoration du 3ème anniversaire de la mort du Président Pierre Nkurunziza couplée avec la journée du patriotisme a vu aussi l’absence d’Evariste Ndayishimiye parti en mission de travail selon le communiqué de la présidence de la république.

Après quelques témoignages sur la vie de feu Président et Guide nationale du patriotisme, le moment fort de la journée fut le dépôt des gerbes de fleurs sur la tombe. Comme le protocole du jour l’exige, le Vice-Président de la République, Prosper Bazombaza s’est présenté en premier. Ce fut ensuite le tour de la veuve du président Nkurunziza, Denise Bucumi accompagnée de ses enfants.

Le public présent a ensuite suivi un extrait du discours que feu Président Nkurunziza a prononcé à l’occasion de la fête de l’indépendance où il appelait les burundais à sauvegarder la souveraineté nationale.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. Kajugujugu Pascal

    Mwige gukora ivyiza mukiri kuri iyi si kuko nimwamara kugenda bizoba biheze.Vous irez donner des comptes umwe wese ukwiwe kuko ntawujana n’umuryango wiwe.Tout n’est qu’une illusion à commencer par la famille ntawujana n’uwundi.Faites de bonnes actions pendant que vous vivez encore.

  2. Mutimutunganye

    Il faut le laisser continuer son évolution. Si non il a joué son propre film sur la terre qui visiblement a affecté la vie de beaucoup gens de loin ou de près. Je comprend la sobriété.

    • Gugusse

      Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés ( Georges Clemenceau)

      • Jereve

        Bien dit. Je dirais même que le pouvoir est éternel; mais les hommes et femmes au pouvoir ne sont pas éternels. Par contre, leurs actes leurs survivent. Des fois ils oublient tout cela, car avoir le pouvoir donne aussi l’illusion d’être immortel. Prions pour eux!

  3. Kanda

    Les morts ne sont pas morts, ils hantent les vivants, leurs bourreaux !

  4. Jamahaar

    Agapfuye kabazwa ivu n’ukuri.Inyuma y’imyaka itatu gusa, Abarundi baramaze kwibagira Umukuru w’igihugu yabatwaye imyaka 15 yose? Ngo na Samuragwa yararonse iyindi mirimo imufatira ntiyashobora kuza kwifatanya n’umuryango w’umuhisi « mutama I »,umuhanuzi yamaho,tc…Abarundi barahemana.Uwutabazi abarunda munzu mutwenga, ariko nkumbe utari hafi bakuvuga ko ibindi.Sinzi ko hari uwuritegereza iyo batwaye uwapfuye kumufuba,bagenda buhorobuhoro ariko iyo bahejeje kumuhamba,bamaze gushirako ivu canke itafari rya nyuma, basubira inyuma biruka nkuko umenga batinya ko wa mupfu yohava abakurikira! Ivyo kuri iy’isi musi y’ijuru n’ukwitonda, n’ukagerageza gukora ivyiza ubishoboye mugabo ntuze wibaze ko abasigaye bazovyibuka bose, bamwe bakuririmba, baguha impundu igihe wari ukihari, uhema.Ibisigaye Imana izobitunganya.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 2 783 users online