Samedi 04 février 2023

Elections 2020

Agathon Rwasa prend acte du verdict de la Cour constitutionnelle

06/06/2020 Commentaires fermés sur Agathon Rwasa prend acte du verdict de la Cour constitutionnelle
Agathon Rwasa prend acte du verdict de la Cour constitutionnelle
Agathon Rwasa : « même si le CNL rejette en bloc les raisons avancées par la Cour constitutionnelle, le parti prend acte du verdict »

Le président du CNL et candidat malheureux à la présidentielle confie que son parti prend acte des décisions de la Cour constitutionnelle, même s’il rejette en bloc les raisons que cette institution a avancées pour rejeter la plupart de ses recours.

Après avoir saisi la Cour constitutionnelle pour déposer sa plainte dénonçant ’’des élections émaillés d’irrégularités’’, le 28 mai, Agathon Rwasa, président du CNL a annoncé ce vendredi 5 juin que le CNL prend acte à la décision de la Cour constitutionnelle, même s’il réfute les raisons avancées par cette cour.

« Nous rejetons en bloc les raisons que cet organe a avancées, car nous leur avions fourni toutes les preuves nécessaires. Mais nous gardons espoir qu’elle pourra se ressaisir », a déclaré le président du CNL.

Signalons que la Cour constitutionnelle a déclaré ce jeudi 4 juin que la quasi-totalité des recours du parti CNL sont « sans impact sur la régularité du triple scrutin du 20 mai », et que de manière globale, «aucune irrégularité n’est de nature à mettre en cause les résultats des élections ».

Cet organe a ainsi proclamé définitivement Evariste Ndayishimiye, président de la République, élu à 68.70% des voix et le parti CNL, en 2ème position, a été crédité de 24.18%.

Cependant, Agathon Rwasa indique qu’avec ce jugement, le parti ne compte pas faire d’autre recours. Il précise également que le parti ne saisira pas la Cour de la Communauté Est Africaine basée à Arusha, comme précédemment annoncé le jour du dépôt des plaintes, si une fois la réponse de la Cour constitutionnelle ne lui serait pas favorable.

« Il y a des possibilités de saisir la Cour de la Communauté Est Africaine, mais je crois qu’elle aussi ne pourra y faire grand-chose», a fait savoir le président du CNL.

Toutefois, même si la Cour constitutionnelle a rejeté les plaintes du parti CNL, elle a réhabilité trois députés de ce parti, dont les noms avaient été remplacés par d’autres. Il s’agit notamment de Pélate Niyonkuru, de la circonscription de Kayanza, c’est l’actuelle ministre des Sports et de la Culture et de Kathy Kezimana, élue dans la circonscription de Bujumbura pour le compte du CNL.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Allo ? Econet Wireless ? Ne raccrochez pas

« La téléphonie mobile, facteur de développement. » Au moins dans deux ateliers, les professionnels des compagnies de téléphonie mobile démontraient noir sur blanc le lien entre sa pénétration et la croissance économique. Entre autres avantages : investissements directs, rentrées fiscales, inclusion financière, (…)

Online Users

Total 2 928 users online