Samedi 18 septembre 2021

Société

Parking du marché de Kinindo : les usagers dénoncent des irrégularités

03/08/2021 Commentaires fermés sur Parking du marché de Kinindo : les usagers dénoncent des irrégularités
Parking du marché de Kinindo : les usagers dénoncent des irrégularités
Le parking du marché de Kinindo desservant le sud du pays est encore entaché d’irrégularités

Le désordre et la manque de latrines sont parmi les problèmes que font face les usagers du nouveau parking situé au marché de Kinindo desservant les provinces du sud du pays. Ces derniers appellent la mairie de Bujumbura à intervenir.

Le maire de la ville de Bujumbura a pris la décision de transférer tous les parkings des bus assurant la liaison avec le sud du pays vers le marché de Kinindo depuis ce 2 août. La décision n’a pas été salué par les agences de transports et les passagers.

Au premier jour de la mise en application de ladite décision, le parking situé au marché de Kinindo fonctionne bon gré malgré. Sur un terrain aménagé avec du gravier et du sable, des pneus des bus s’enfoncent, d’autres sont garés n’importe comment. Des passagers arrivent un à un.

« Ce parking ne nous arrange pas. La place est trop étroite. Il ne peut pas contenir tous les bus des agences desservant le sud du pays », s’indigne un chauffeur de bus qui attend les clients sur le même parking.
Et d’ajouter qu’il faut plus de temps pour attendre les clients comme ces derniers ne connaissent pas encore ce nouveau parking situé au marché de Kinindo.

Un rabatteur rencontré sur les lieux est pessimiste : « Ce n’est pas facile de travailler sur ce parking. Il y a trop de désordre. Chacun gare son véhicule comme il veut ». Il appelle la mairie à bien aménager ce parking.
En attendant les bus, les passagers s’assoient ou se tiennent débout sous un soleil de plomb. « Il faut qu’ils construisent une sorte d’abri », exhorte une passagère qui attend le bus pour se rendre à Nyanza-lac en province Makamba.
De surcroît, le parking n’a pas de latrines. « Ils nous disent qu’il y a des latrines à l’intérieur du marché mais nous ne voyons pas où elles se trouvent », lâche un autre passager.

Un responsable de l’agence Buragane, une des agences ordonnées de travailler au marché de Kinindo dit qu’il leur est encore difficile de déménager vers le nouveau parking du marché de Kinindo : « Nous avons envoyé nos bus au nouveau parking. Et nous nous préparons encore pour installer nos bureaux sur place ».

Ali Niyokwizera, responsable de ce nouveau parking tranquillise : « Les début sont toujours difficiles. Nous espérons que les passagers s’habitueront à cette nouvelle place petit à petit ». Il a tenu à rassurer les usagers de ce nouveau parking : « La mairie connaît toutes ces irrégularités et s’en occupera ».

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 402 users online