Lundi 03 octobre 2022

#JeSuisIWACU

#JeSuisIWACU

Partager cette page :

Nos collègues Christine, Agnès, Térence et Egide ont été libérés après 430 jours de détention

Cette page présente l'ensemble des articles consacrés à ces quatre journalistes, arrêtés alors qu'ils se rendaient en reportage.


Un douloureux anniversaire

Les dates sont là, tristes, douloureuses : mardi le 22 octobre 2019. Jeudi le 22 octobre 2020. Exactement,12 mois. Quatre journalistes d’Iwacu, Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana et Térence Mpozenzi sont incarcérés à Bubanza. Il y a déjà une année, ils ont été arrêtés, maltraités à Musigati, province Bubanza.

Dossier réalisé par Fabrice Manirakiza, Félix Haburiyakira, Alphonse Yikeze, Clarisse Shaka, Rénovat Ndabashinze, Hervé Mugisha et Alain-Majeste Barenga

Le mardi 22 octobre, vers midi, une équipe du journal Iwacu dépêchée pour couvrir des affrontements dans la région de Bubanza est arrêtée. Christine Kamikazi, Agnès Ndirubusa, Térence Mpozenzi, Egide Harerimana et leur chauffeur Adolphe Masabarakiza voient leur matériel et leurs téléphones portables saisis. Ils passeront une première nuit au cachot, jusqu'au samedi 26 octobre. Jusqu'alors, aucune charge n'était retenue contre eux. Mais le couperet est tombé : "complicité d'atteinte à la sécurité de l'Etat". Depuis l'arrestation de notre équipe, plusieurs organisations internationales ont réclamé leur libération. Ces quatre journalistes et leur chauffeur n'ont rien fait de plus que remplir leur mission d'informer. Des lecteurs et amis d'Iwacu ont lancé une pétition, réclamant également leur libération. Ces événements nous rappellent une autre période sombre d'Iwacu, celle de la disparition de Jean Bigirimana, dont vous pouvez suivre ici le déroulement du dossier, qui a, lui aussi, profondément affecté notre rédaction.

Sécurité

38 députés européens demandent la libération de nos journalistes

11/12/2019
Commentaires fermés sur 38 députés européens demandent la libération de nos journalistes

Sécurité

Jour 51. Vous êtes tout simplement des journalistes

11/12/2019
Commentaires fermés sur Jour 51. Vous êtes tout simplement des journalistes

Sécurité

Jour 50. Allure soignée

10/12/2019
Commentaires fermés sur Jour 50. Allure soignée

Sécurité

JOUR 46. Un visage rayonnant derrière les grillages

07/12/2019
Commentaires fermés sur JOUR 46. Un visage rayonnant derrière les grillages

Sécurité

JOUR 45. « Invictus »

05/12/2019
Commentaires fermés sur JOUR 45. « Invictus »

Sécurité

JOUR 44. A deux femmes fortes et deux hommes de courage

04/12/2019
Commentaires fermés sur JOUR 44. A deux femmes fortes et deux hommes de courage

Sécurité

JOUR 43. « Tigisi, quoi de neuf? »

03/12/2019
Commentaires fermés sur JOUR 43. « Tigisi, quoi de neuf? »

Sécurité

JOUR 42. Vous êtes plus libres que ceux qui vous ont jetés en prison

02/12/2019
Commentaires fermés sur JOUR 42. Vous êtes plus libres que ceux qui vous ont jetés en prison

Sécurité

Jour 41. Quatre chaises vides

01/12/2019
Commentaires fermés sur Jour 41. Quatre chaises vides

Sécurité

Jour 40, une triste visite

01/12/2019
Commentaires fermés sur Jour 40, une triste visite

Sécurité

JOUR 39. Promesse

30/11/2019
Commentaires fermés sur JOUR 39. Promesse

Sécurité

Jour 36: Egide s’envole de Bubanza

27/11/2019
Commentaires fermés sur Jour 36: Egide s’envole de Bubanza