Mardi 13 avril 2021

Sécurité

Jour 33: Térence devenu choriste

25/11/2019 Commentaires fermés sur Jour 33: Térence devenu choriste
Jour 33: Térence devenu choriste

11h 30. Il pleut sur Bubanza. Depuis l’extérieur, des chants religieux se font entendre. Nous apprendrons par la suite que c’est la chorale catholique de la prison de Bubanza qui fait la répétition pour la messe de dimanche. A l’intérieur de la prison, Christine, Agnès et Égide viennent nous saluer à travers les grilles de la prison. Informé de notre présence, Térence qui avait déjà rejoint la chorale de la prison, vient nous retrouver.

Atteintes de paludisme depuis quelques jours, l’état de santé d’Agnès et Christine s’améliore. Agnès nous précise que sa cure est presque terminée. Quant à Égide, il a attrapé la grippe mais il est sous traitement. De son côté, Térence est devenu pianiste au sein de la chorale catholique de la prison.

L’heure de la fin de la visite sonne assez vite. C’est le moment de se dire au revoir. Nous tendons les mains pour enlacer Agnès, Christine et Egide à travers les barreaux avant des étreintes avec Terence qui s’en va retrouver sa chorale.

Notons que la cour d’appel de Ntahangwa a pris, ce mercredi 20 novembre, la décision de maintenir Agnès, Christine, Egide et Térence en détention préventive. Seul Adolphe le chauffeur a bénéficié d’une remise en liberté provisoire.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 049 users online