Samedi 27 février 2021

Politique

Bob Rugurika parmi les siens

19/02/2015 La Rédaction 25

10h15 : Bob Rugurika au micro dans les studio de la RPA :”Je remercie ceux qui m’ont soutenu au Burundi et à l’extérieur, particulièrement la population de Muramvya.”

09h25 : Le véhicule à bord duquel se trouve Bob Rugurika entre dans la capitale Bujumbura.

 

 

Forum des lecteurs d'Iwacu

25 réactions
  1. nzobandora

    ” Ikibwirwa n’icumva icerekwa naco n’ikibona ”
    Malgré la distribution des billets de banque nos chers dirigeants ne peuvent plus rassembler autant de personnes et c’est pour cela qu’ils essaient de recourir aux divisions de la population via un document signé par le député de Bubanza mais qui ne peut pas avoir été rédigé par lui vue son niveau de formation.
    Les burundais ont répondu clairement à ces appels à la haine et divisions ethniques. Qu’il sache que les mêmes démobilisés qu’ils mobilisent via ce document sont ceux-là même qui se font arracher leur culture de stévia par le même député et tout ce monde en plus des DD contre le troisième mandat rejoindront d’une manière ou d’une autre la majorité des burundais qui veulent se débarrasser de ce pouvoir par les urnes.
    L’époque d’élire le nez du candidat et peut importe ses compétences et projets est révolu n’en déplaise aux auteurs du ridicule document.

  2. Gitoke

    Je voudrais offrir 20 regimes de banane a la brave dame venue de Cibitoke pour soutenir Bob et lui offrir un regime de banane.
    Aidez-moi a entrer en contact avec elle.

  3. minago

    NTIMWIBAGIRE NA BUTOYI CHRISTIAN NAWE N’UMUNYAGIHUGU NAHO AGWAYE KANDI NIFUZA KO MWOKIRA NKUKO IGIHE AZOREKURIGWA

    • Efectivement,nimuze dusemerere ña butoyi sha aveyo,kubeta ukuri kuramaze kumenyekana ko atariwe yishebarya bantú,kandi numupolisi yamufunze,asunire mukibanza cs butoyi.aho ubutungane buzobarubwukuri.

  4. Lead

    La redaction du Journal Isanganiro annonce qu’elle a la copie du rapport du SNR qui a ete a la base de la destitution de Godefroid et ses adjoints.
    @Iwacu. Nous brûlons d’envie de lire le document en question, dans sa version originale.

  5. Je m adresse au gouvernement DD
    Une seule question: Lorsque vous voyez une foule immense derrière Bob scandant ce que nous avons vu et entendu!!!!!!!!!!!!!!!!
    N avez vous pas honte de vous taire et ne rien dire sur les vrais assassins des 3 sœurs??/
    Vous attendez seulement un autre scandale pour faire oublier ce crime monstrueux.
    Quel pays, quelle honte!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Pourquoi le fou est il en prison??/

    • Celui qui n’aprouve pas ce commentaire qui demande su gouvernement de trafuire en justice les assadsin des3 ,et lui meme assassin.

    • barundi barundikazi.RWAGASORE yavuze ati UBURUNDI NTIBUZIGERA BURWA MWISANGANYA.NOBABWIRA YUKO IMANA YUBURUNDI IRIHO.ABANYARWABNDA NGO NTAMNANA IBA MU BURUNDI.IRIHO NYENE.MUTI KUBERA IKI?ICVYO BINTU VYABAYE KURI BOB RUGURIKA,NI IMANA YAgomvye kwiyerekana.mbega,abo bantu isinzi ryavuye hirya nino,mwonyumvira bahamagawe na bobo?boba bahamagawe numugambwe runaka?mukinyamakurukimwe mpejeje gusoma,nduwimana ngo abanyagihugu bazohirahira bakaja mwibarabara kubera kwiyamiriza ikiringo ca 3 c’umukuru wigihugungo bazokwibonerako.emwe,ivyombona vyovyo,buca bagenda nukurimbere narigeze kuvuga ivya FARAWO WO MURI EGYPTE,KO ABASIRIKARE NABAPOLISI BOHAGABIRA.IMANA RERO YARAVUGIYE MUBAPOLISI BARI BAGIYE GUTORA BOB RUGURIKA SAMOYA YIJORO NGO BAMUMANUKANE HANYUMA IKIBA KIBE?MUGABO IMANA YARABABUJIJE BARAYUMVIRA.NONE MURIBAZA YUKO URYA MUSI NIBAJA MWIBARABARA KO ABAPOLISI BAZOKORA IVYO NDUWIMANA ABABWIYE?AHUBWO NIBIKEBUKE BAREKE KUNANA NGO BARIKO BARITOZA NUKURI NTIBATE UBURUNDI MUKAGA BAZOBA BARIKO BIKWEFGERA UMUVUMO UVUYE KURI RUGIRA VYOSE.MURAKOZE.

  6. mari

    Ni musenge uzoronka amahoro. None ko mwihuta haruwo yabwiye ko azokwitoza

  7. ultimatum

    certes les médias et le peuple épris de justice viennent de remporter une bataille mais le reste est a venir! parviendront ils a gagner cette guerre?wait and see!
    Pour rappel il vient de se passer deux événements cruciales en ces deux jours-ci! l’un ou le Président se repositionne et s’entoure d’un personnel déjà citer dans tous les maux que souffrent ce pays!!! personnel qui est prêt a mourir pour lui!…. et une population assoiffer de justice, une population qui en a ras le baule de tous ces maux qui déchirent ce pays!!!
    De ces deux protagoniste l’un en sortira surement vainqueur! je vous invite vers l’ultime combat qui marquera l’histoire du Burundi et qui nous sortira probablement de tous ces maux!!!mais ce qui est sur l’un l’a déjà perdu d’avance!!! a vous de le découvrir…………
    Fière d’être Burundais

    • Le vaincu est evidament Nous le peuple qui doit voterle bon leader,et non pas les dd en plus.nous

  8. kAGANJI

    Qui , nous pouvons saluer la bonne décision à notre justice. Siniyumvira ko ivyo vyose bica bihagararira aho comme le cas de Mbonimpa, il faut pousser de l’avant enfin de sortir la vérité sur les vraies coupables des tueurs de soeurs italients. Tout un clin d’oeil en ce qui blament jour et nuit que la justice burundaise n’est pas équitable, Qu’est ce qu’ils vont dire cette fois-ci?? même si le match n’est pas encore fini!!! Tube reroturareka tuvugishwa n’umutima nkuko benshi muri twe babikora. En tout cas je suis contemnt d’être Burundais et avoir un pays libre comme le notre. Barayamaze ngo: ugira ikirezi ntumenye ko cera, birababaje, uwontwarira benshi mubo mbona muri ubwo Burundi au nord de notre pays, umenga ngo bataha nabo bakunze iwabo gusumba!!!

    • Abi

      Cessons d’etre naifs. La justice burundaise reste la meme. Elle est pilotee “d’en haut” comme on dit souvent. Seulement je pense que la liberation de Bob resulte de la pression des donateurs. Uwukugaburira arakuganza…

      • Mbunde

        @Abi:
        Le système burundais n’est pas plus inféodé aux dirigeants que d’autres systèmes dits “démocratiques”. Cette décision de justice n’est d’ailleurs pas le seul exemple qui prouve cela. Il y a eu des précédents. Le pouvoir burundais a déjà abandonné une révision de la loi fondamentale faute de majorité au parlement. Qu’est-ce qu’il y a de plus démocratique que ça? La liberté qu’ont les burundais à s’exprimer, la liberté de la presse, d’entreprise, de culte etc., dans quel autre pays, surtout de la région pouvez-vous trouver cala? Ce ne sont pas les rwandais qui nous diront le contraire. KAGANJI a parfaitement raison. Naho woba wanka urukwavu, ntushobora guhakana ko ruzi kwiruka. Le système burundais n’est pas parfait, la perfection n’est d’ailleurs pas de ce monde. Mais reconnaissons qu’il est meilleur que tous ceux que l’on a connus jusque là. Espérons que ça ira toujours en s’améliorant et que le prochain pouvoir sera encore mailleurs.

  9. Ndayishima

    Dutabawe n’uko Uburundi bukenye bukizera uburaro n’uburamuko ku bihugu bitunze. Ntimutangare, iyo situation y’igihugu cacu yaratumye Mbonimpa, Ruvakuki, Bob, ….. bakiriho. Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu !

    • Stan Siyomana

      @Ndayishima
      Mutabawe gute mugihe “UBURUNDI BUKENYE, BUKIZERA UBURARO N’UBURAMUKO KU BIHUGU BITUNZE”?

      • Mahoro Nadine

        Hari n’abarira bakabura uwubumviriza agapfuma abatamba kumuvyimba! Oui, ntaho turagera ariko ivyejo nibindi.

  10. Bugonaburimaso

    Bravo aux juges de la Cour d’appel de Bujumbura qui ont fait preuve d’intégrité et d’indépendance. Mais si ce n’est la volonté du chef qu’ils ont suivi je crains pour leur suite de la carrière. Mais mieux vaut mourir début que vivre genoux avec la honte de se regarder dans un miroir. Et autres magistrats qui n’ont pas encore compris que les gouvernements passent mais les magistrats restent ils devaient comprendre qu’ils faut rendre justice en âme et conscience et leur probité les protégera.

    • furaha ursule

      Je ne pense pas que ce sont les juges qui ont décidé de sa libération ce sont les puissances étrangères qui ont conditionné par la menace de couper l’aide au développement

      • Baobab

        @furaha ursule
        “Je ne pense pas que ce sont les juges qui ont décidé de sa libération ce sont les puissances étrangères qui ont conditionné par la menace de couper l’aide au développement”
        Tu appelles cela “l’aide au développement”? Moi je l’appellerais plutôt le baxter (la perfusion si tu veux)! Depuis 60 ans que le pays la reçoit: qu’est-ce qui manque pour que ce développement démarre?

        • Amédé

          Que ce qui manque? Il manque des dirigeants qui aiment le pays plus que eux même. Depuis l’indépendance, seul le président Bagaza s’est distingué. Rwagasore et Ndadaye avaient de bonnes intentions, mais malheureusement ces nyankaburundi ne leur en ont pas laissé le temps. Prions pour que le tout puissant nous donne des dirigeants qui aime leur patrie. Notre pays en possède beaucoup.
          .

          • Mbunde

            @Amédé:
            Trouvez-vous que le régime de Bagaza était plus démocratique que le régime actuel? Alors, nous n’avons la même définition de la démocratie. Certes il a fait tracer quelques routes et fait construire quelques usines, mais n’oublions pas qu’il a exclu de la gestion du pays plus de 85% de la population, en lui privant tout accès à l’éducation. Il était moins violent à l’apparence que ses prédécesseur(Micombero) et successeur(Buyoya), mais à long terme, il aurait été pire. Heureusement qu’il ne sera resté que 11 ans (de trop) au pouvoir.

  11. JEAN BOSCO

    Lisez seulement , 2 chronique 7:14 ; c’est juste ce qui manqua au chretiens

  12. MACONCO

    C’est une excellente journée qui commence aujourd’hui car le soleil se couchera sur cette planète ce soir avec une injustice en moins! Komera Bob!

    • Mbunde

      @MACONCO

      Il est libre sous condition mais reste inculpé. L’injustice serait de ne pas laisser la justice faire son travail jusqu’au bout

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 944 users online