Mercredi 30 novembre 2022

Économie

CRDB : 5 millions de dollars américains pour soutenir les PME

14/11/2022 0
CRDB : 5 millions de dollars américains pour soutenir les PME
L’administrateur directeur général de la banque CRDB et la directrice régionale d’IFC pour l’Afrique de l’Est en train de signer le partenariat.

Ce 3 novembre l’IFC et la CRDB Bank Burundi s.a ont annoncé un partenariat visant à améliorer l’accès au financement pour les petites entreprises, en particulier les micros et petites entreprises du secteur agroalimentaire. Un ouf de soulagement pour ces dernières.

5 millions de dollars américains est le prêt octroyé à la banque CRDB Burundi s.a par la société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale.

Moins privilégiés pour contracter des crédits, les petites et moyennes entreprises ne savaient pas à quel saint se vouer pour se développer. Mais grâce au prêt que l’IFC vient d’attribuer à la banque qui écoute, CRDB Bank Burundi, c’est une lueur d’espoir pour ces PME : « Au Burundi, les PME sont confrontées à d’énormes difficultés pour accéder au financement. Le prêt d’IFC va donc nous permettre de rendre les financements à long terme plus facilement disponibles pour les ménages et les micros, petites et moyennes entreprises, ce qui favorisera l’inclusion financière », a fait savoir Frederick Siwale, administrateur-directeur général de la banque CRDB au Burundi.

Cette somme est destinée à renforcer l’offre de crédit aux petites entreprises, dont beaucoup peinent à accéder à des financements pour se développer, depuis la pandémie de COVID-19.

Cette banque jubile. Les responsables indiquent qu’ils s’engagent à contribuer efficacement au développement de ce pays à partir des PME qui constituent la base du développement d’un pays : « Cet investissement est important. Et grâce à ce dernier, nous pourront servir et être plus efficace dans l’octroi des financements », a noté le directeur général adjoint de cette banque, Menard Bucumi.

Il tient à souligner que ce crédit est destiné aux petites et moyennes entreprises ainsi qu’aux micros agroalimentaires.

CRDB, la banque ambitieuse

Du côté de l’IFC, cet investissement sera suivi d’assistance technique, des services de conseils qui vont servir à bien gérer et à accompagner les segments des petites et moyennes entreprises dans le développement de leurs services : « Les PME constituent un segment mal desservi, mais essentiel de l’économie locale et notre investissement et nos services-conseils contribueront à favoriser leur croissance. »

Ce partenariat marque le premier investissement au Burundi et vise à améliorer et à soutenir la croissance économique et la création d’emplois dans le pays : « Notre soutien à CRDB Bank Burundi marque le premier investissement d’IFC au Burundi depuis 2011, et intervient alors que le pays mise de plus en plus sur le secteur privé pour sa croissance et son développement », a indiqué Jumoke Jagun-Dokunmu, directrice régionale d’IFC pour l’Afrique de l’Est.

Cette société se réjouit de collaborer avec la banque CRDB Burundi qui a montré de grandes ambitions pour le développement du pays à travers le financement des PME. La directrice régionale pour l’Afrique de l’Est, a fait savoir que cet investissement fait partie de leur stratégie qui aide et accompagne les PME dans le développement pour accroître l’économie : « c’est un premier projet et qui peut amener d’autres projet à l’avenir ».

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Je suis Misago. Ou presque

Après sa tribulation, sa réapparition, lundi 21 novembre vers midi après deux jours d’inquiétude, suivi d’une sorte d’arrestation par des agents du Service national de renseignements (SNR) dans les montagnes ’’sacrées’’ de Magara, devenues un lieu de pèlerinage pour quelques (…)

Online Users

Total 928 users online