Mercredi 29 mai 2024

Économie

Les coupures de courant malgré les promesses de la Regideso

18/04/2024 1
Les coupures de courant malgré les promesses de la Regideso

La Regideso explique toujours que les coupures électriques sont liées aux travaux en cours pour la mise en service des centrales électriques, Rusumo falls et Kabu 16.

Différents quartiers de la ville de Bujumbura connaissent toujours des coupures répétitives d’électricité. Pourtant, la Regideso avait annoncé qu’elle allait recevoir 27 MW en provenance de Rusumo falls à partir le samedi 6 avril.

C’était le vendredi 5 avril, à la direction générale de la Regideso pendant une conférence de presse, le directeur général de la Regideso avait annoncé une bonne nouvelle : 27 MW supplémentaires en provenance de la centrale électrique Rusumo Falls à dater de 6 avril.

Selon Jean Albert Manigomba, le directeur général de la Regideso, Rusumo Falls disposait d’un seul groupe électrogène opérationnel, les deux autres restants étaient en cours d’essai.

 » D’après le rapport des responsables du barrage, à partir du 6 avril, les trois groupes électrogènes de Rusumo Falls seront opérationnels, les essais seront finis. Si rien ne change, à partir du 6 avril, le Burundi va bénéficier de 27 MW chaque jour. Vous allez constater un changement, il n’y aurait plus de coupure », a-t-il révélé.

A ce jour, malgré ces promesses de la Regideso, il n’y a eu aucun changement, les coupures de courant sont quotidiennes dans les quartiers de la ville de Bujumbura.

Nous avons contacté cette société pour plus d’explications, mais nous n’avons pas encore eu de réponse.
Rappelons que ce sont les trois pays, dont le Burundi, le Rwanda et la Tanzanie, qui vont bénéficier de l’électricité du barrage Rusumo Falls.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Karire

    Corrigez-moi si je me trompe: Rusumo Falls c’est au Rwanda, non ? C’est un projet dont le Rwanda fait partie ? Tiens, tiens ! Le gouvernement burundais est donc solliciteur du courant électrique du Rwanda, mais ferme quand même les frontières à ce pays donateur !

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 262 users online