Culture

Le correspondant de Deutsche Welle est libre

23/05/2017 Egide Nikiza 1
La vice-présidente du CNC signant le procès-verbal de remise du correspondant de Deutsche Welle.
La vice-présidente du CNC signant le procès-verbal de remise du correspondant de Deutsche Welle.

Pierre Nkurikiye, porte-parole de police, a remis, ce mardi 23 mai, Antéditeste Niragira, correspondant de Deutsche Welle au Burundi, au Conseil national de communication (CNC) représenté par Aimée-Divine Niyokwizigirwa, vice-présidente.

Il fait savoir que le correspondant de la radio allemande avait été arrêté par les services de sécurité congolais pour défaut d’accréditation. M. Nkurikiye confie que le journaliste était soupçonné de faire l’espionnage.

Antéditeste Niragira soutient que son arrestation est intervenue au moment où il commençait les démarches de recherche de l’accréditation. «Ce document peut s’obtenir soit sur le territoire burundais via l’ambassade de la République démocratique du Congo soit à Uvira via l’Agence nationale de renseignements (ANR).» Et d’affirmer qu’il a oublié de demander l’ordre de mission auprès de son employeur. « Je reconnais cette faute.»

De son côté, Mme Niyokwizigirwa dit que le CNC connaît M. Antéditeste comme journaliste. «Il est enregistré dans notre registre. » Elle conseille aux journalistes de se munir de l’ordre de mission et de l’accréditation à chaque fois que de besoin.

Antéditeste Niragira recouvre sa liberté totale après quatre jours de détention dans les geôles d’Uvira en RDC et une nuit d’ « hébergement » au service national de renseignements.

CNC

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Fofo

    [Ndlr: Et d’affirmer qu’il a oublié de demander l’ordre de mission auprès de son employeur. « Je reconnais cette faute.».] , Une faute ou une erreur? Chapeau pour avoir reconnu ta faute! C’est très rare qu’un journaliste reconnaisse sa faute. Ils évoquent disent souvent qu’il s’agit d’une erreur involontaire!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

De la ténacité à l’hémicycle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur De la ténacité à l’hémicycle

Mardi 11 septembre, les parlementaires se réunissent à l’hémicycle de Kigobe. Ils débattent le deuxième rapport de la Commission d’enquête des Nations Unies sur la situation des droits de l’Homme au Burundi du 5 septembre. Ce dernier a accusé Bujumbura (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

252 utilisateurs en ligne