Mercredi 28 février 2024

Culture

Troupe ’’Ninde’’ en deuil : Adrienne Nahimana, irremplaçable

25/01/2024 Commentaires fermés sur Troupe ’’Ninde’’ en deuil : Adrienne Nahimana, irremplaçable
Troupe ’’Ninde’’ en deuil : Adrienne Nahimana, irremplaçable
Lors des derniers hommages, certaines actrices du feuilleton Ninde étaient encore sous le choc

Des pleurs, beaucoup d’émotion, de longs soupirs, … Voilà ce qui a marqué les cérémonies d’inhumation de l’actrice Adrienne Nahimana, le mercredi 24 janvier 2024, à Giheta en commune et province de Gitega. Ses enfants, ses proches, ses collègues, plusieurs autorités, des artistes, … avaient tenu à l’accompagner à sa dernière demeure et lui rendre un dernier hommage.

C’est autour de 9h que le cortège funéraire arrive à la paroisse catholique de Murayi avec comme éclaireur, un pick-up de la Police. Le cercueil de la défunte est à bord d’un véhicule de marque Toyota Noah. A travers sa parebrise, les curieux peuvent entrapercevoir le grand portrait d’Adrienne souriante. Une équipe de six jeunes garçons sont prêts pour transporter le cercueil.

Par après, certains acteurs du feuilleton Ninde commencent à arriver un à un, soit sur des motos ou à pieds. Le gros de l’équipe sera sur place à bord du véhicule de l’administrateur de Giheta. Sur leurs visages, c’est la désolation. Certaines mamans ne parviennent pas à retenir leurs larmes lors de ces cérémonies.

Le fils d’Adrienne actuellement acteur dans le feuilleton Ninde

A 10h, une messe de requiem est dite, c’est avant que l’inhumation proprement dite ne soit faite au cimetière de Murayi sis à quelques mètres de l’église catholique. Un moment très douloureux.

Un vide

« Il nous sera très difficile voire impossible de trouver une remplaçante d’Adrienne Nahimana. C’était une actrice exceptionnelle, notre maman, notre conseillère, une référence », regrette Elie Mpfayokurera alias Bikoroka, acteur de Ninde.

Il souligne qu’Adrienne avait des qualités, des talents exceptionnels. « Elle pouvait faire rire tout moment. Et à chaque scène, elle avait des astuces pour jouer, pour se démarquer des autres acteurs. C’est vraiment une grande perte pour nous et pour le pays », indique-t-il.

De son côté, l’actrice Françoise Rumundike trouve difficilement les mots pour exprimer ses sentiments après le départ d’Adrienne : « C’est un vide qui se crée. On ne pourra pas avoir une autre actrice comme elle. Elle avait un grand cœur. Elle était très ouverte à tout le monde, tolérante, joyeuse ».

Agée de 69 ans et actrice depuis 1994, Rumundike se rappelle que lors de leurs descentes sur le terrain pour le tournage, des enfants se ruaient sur Adrienne pour l’embrasser. « C’est vraiment un choc. Il nous sera très difficile de s’en remettre », souligne-t-elle.

Une éducatrice

L’humoriste Kigingi était présent

Présent lors des cérémonies, Alfred-Aubin Mugenzi alias Kigingi n’a pas caché aussi sa tristesse. Pour lui, Adrienne n’était pas seulement une actrice mais aussi une éducatrice : « Via ces scènes, elle nous rappelait nos grand-mères et la culture burundaise. Elle restera pour nous, les humoristes et comédiens, une référence. » Ce comédien affirme que cette maman lui a même inspiré pour se lancer dans le métier d’humoriste.

Au nom de la famille, la star incontestée de la Troupe Ninde, Déo Hakizimana alias Kireko, a appelé au soutien des enfants de la défunte. Un appel également relayé par Jean-Claude Karerwa Ndenzako qui avait représenté le président de la République à ces cérémonies.

« Adrienne reste vivante parmi nous. Car, elle a contribué au développement culturel du pays. Nous appelons les gens et la communauté à être solidaires dans de telles circonstances », a-t-il interpelé tout en précisant que le président de la République lui a mandaté avec une gerbe de fleurs et une enveloppe pour la famille (Ikimazi). « Elle nous laisse un bon héritage d’amour et de joie », a-t-il noté.

Veuve depuis 2015, Adrienne Nahimana laisse derrière elle 5 enfants dont 2 garçons et 3 filles, tous déjà mariés ainsi que 10 petits enfants. Un de ses fils, le benjamin, est déjà acteur dans le feuilleton Ninde.

Des représentants des ministères de la Communication et de la Culture, un envoyé de la RTNB, des natifs de la commune Giheta et bien d’autres personnalités étaient également présents à ces cérémonies.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Crise à l’Est de la RDC. On ne choisit pas ses voisins

Le 37ème Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) s’est tenu dans un contexte très mouvementé de tensions dans plusieurs parties de l’Afrique. Lors du discours inaugural de la séance plénière, Moussa Faki Mahamat, président de (…)

Online Users

Total 1 453 users online