Économie

CNAC : lancement d’une plateforme de plaidoyer café

30/04/2016 Hervé Mugisha 2

La Confédération nationale des associations des caféiculteurs (CNAC), grâce au financement de l’ONG Christian Aid, a lancé une plateforme de plaidoyer café, ce vendredi 29 avril, au Royal Palace Hôtel. Objectif : trouver des solutions face aux multiples problèmes auxquels les caféiculteurs sont confrontés.

« Cette plateforme constitue un cadre élargi d’échanges et de réflexions de tous les acteurs impliqués de près ou de loin dans les questions relatives au secteur café », a déclaré Joseph Ntirabampa, président de la CNAC, lors de son discours inaugural.

Depuis 2008, le gouvernement s’est désengagé de la filière café en mettant en place deux nouvelles entités : l’Autorité de régulation de la filière café (ARFIC) et l’Intercafé. Ces dernières ont failli à leur mission d’encadrement des organisations de caféiculteurs capables de défendre leurs intérêts et de participer à la gestion de la filière nouvellement libéralisée. « La fixation des prix, la confusion dans le paiement des redevances, le problème du manque de budget de fonctionnement, l’inexistence d’une loi propre aux coopératives agricoles… continuent de miner le développement de cette filière », explique-t-il.

Selon le président de la CNAC, cette plateforme vient remédier à toutes ces faiblesses et contradictions dans l’organisation des activités du secteur café au Burundi.

Signalons que ces cérémonies avaient été rehaussées par la présence du ministre de l’Agriculture et de l’Elevage.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. koko

    Nous souhaitons bon travail à la plate-forme et surtout pour l’intérêt du caféiculteurs

  2. Bigabiro

    Perte de temps, ce desordre est plus lie au systeme politique en place avant tout! Toutes ces organisations citees sont plus infeodees par les militants que par des professionnels. Ntirabampa ne peut pas nier aux criteres flous de recrutement.
    Christian Aide a ainsi joue avec son argent dans ce processus.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

359 utilisateurs en ligne