Jeudi 18 juillet 2024

Politique

Région Ouest/Cibitoke : Vers l’ouverture effective de toutes les frontières burundo-rwandaises du côté de Cibitoke

27/03/2023 Commentaires fermés sur Région Ouest/Cibitoke : Vers l’ouverture effective de toutes les frontières burundo-rwandaises du côté de Cibitoke
Région Ouest/Cibitoke : Vers l’ouverture effective de toutes les frontières burundo-rwandaises du côté de Cibitoke
Devant: les gouverneurs des deux provinces proches des frontières burundo-rwandaises.

L’espoir résulte de la rencontre du vendredi 17 mars entre les autorités provinciales des provinces frontalières. Une commission a été mise en place pour étudier les modalités de rendre opérationnelles toutes les frontières à commencer par celle de Ruhororo de la commune Mabayi.

Les discutions se sont centrées sur la réouverture de toutes les frontières des 2 pays en l’occurrence celle de Ruhororo et Bweyeye respectivement de commune Mabayi province Cibitoke proche du secteur Bweyeye province de l’Ouest au Rwanda.

La rencontre tenue au sein des enceintes du Kivu Marin Bay secteur Kamembe district Rusizi du côté rwandais a abouti à des progrès significatifs qui vont permettre la reprise effective de la circulation des biens et des personnes de part et d’autre des frontières. Les délégations des 2 pays ont pris acte de désamorcer certaines questions.

Lors des échanges, les Rwandais ont soulevé des inquiétudes à propos des groupes armés en provenance de la RDC qui transitent par le Burundi via la forêt de la Kibira dans les communes de Mabayi et Bukinanyana pour lancer les attaques au Rwanda.

Les autorités burundaises ont demandé à leurs collègues de continuer de collaborer et de fournir des preuves tangibles pour mettre hors d’état de nuire aux criminels. « Le maintien de la sécurité sur les frontières est notre priorité », a rassuré un des membres de la délégation burundaise.

C’est dans ce cadre que ces délégations se sont entendus de renforcer la sécurité sur les frontières. Ils ont souhaité l’augmentation des réunions de sécurité entre les autorités administratives, policières et militaires. Ces délégations ont créé une commission mixte qui va étudier la libre circulation des biens et des personnes qui rendra un rapport dans 2 semaines.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Dépités par nos députés

En décembre dernier, une députée a revendiqué, lors d’une séance de questions au ministre de l’Énergie, une station-service réservée uniquement aux élus, se plaignant d’être méprisée lorsqu’elle devait faire la queue. Ces propos ont profondément choqué l’opinion publique et ont (…)

Online Users

Total 2 486 users online