Vendredi 27 mai 2022

Sports

New Star sous le choc, la Febabu menace de porter plainte

14/12/2021 Commentaires fermés sur New Star sous le choc, la Febabu menace de porter plainte
New Star sous le choc, la Febabu menace de porter plainte
Le président de la Febabu (à gauche) avec le vice-président de l’équipe New Star pendant leur conférence de presse

Dans leur conférence de presse conjointe de ce lundi 13 décembre, la Fédération de basketball du Burundi et l’équipe New Star regrettent la décision prise par la FIBA Africa de déclarer forfait cette équipe suite aux cas de joueurs et de membres du staff testés positifs au Covid-19. La Febabu menace de porter plainte en cas de besoin.

Jean Paul Manirakiza, président de la Febabu, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère : « Nous avons déjà fait le recours contre la décision d’éliminer l’équipe New Star dans la compétition de qualification de la BAL. S’ils ne nous donnent pas raison, nous allons porter plainte à la FIBA ».

Mélance Bukera, vice-président et chef de délégation de l’équipe New Star, quant à lui, ne comprend pas comment c’est l’équipe burundaise qui a été déclarée forfait suite aux joueurs testés positif alors que dans l’équipe adverse, il y avait aussi un joueur testé positif.

Remonté, M. Bukera indique que le joueur de l’équipe adverse, Cape Town Tigers, qui a été testé positif ne figure pas sur la liste des joueurs testés positifs comme ceux des autres équipes.

C’est qui est étonnant encore, poursuit-il, on s’est présenté sur terrain pour jouer le match. Pourtant, l’équipe adverse ne s’est pas présentée. « Peut-être, qu’elle détenait une autre information ».

Il se demande par ailleurs, comment on peut déclarer forfait une équipe qui s’est présenté sur terrain.
M. Bukera confie également que certains joueurs ont été testés positifs et pour le deuxième test, les résultats sont curieusement devenus négatifs.

« Le joueur Bryan Kavakure a été désigné comme cas contact, pourtant son test est négatif. Comment expliquez-vous ce phénomène ?», s’indigne-t-il.

Selon lui, l’hôtel qui était prévu pour l’équipe New star n’était pas encore prêt le jour d’arrivée, les joueurs ont été obligés de loger dans un autre hôtel qui n’était pas préparé. « D’où l’inquiétude que c’est dans cet hôtel que nos joueurs ont été infectés ».

M. Manirakiza espère que la FIBA Africa va se ressaisir. « Au cas contraire, on ne va pas se laisser faire ». Il tranquillise d’ailleurs les amateurs du ballon orange, que l’Ouganda a subi la même injustice dans le passé et ils ont eu gain de cause après recours.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Des projets porteurs, mais la sécurité d’abord

Les rideaux sont tombés sur la visite de trois jours au Burundi du Président Félix Tshisekedi. A la presse, il n’a parlé que de projets phares à importer et du chemin de fer Uvinza (Tanzanie)-Musongati-Gitega-Bujumbura-Uvira-Kindu-(RDC) ’’qui lui tient tant à (…)

Online Users

Total 1 789 users online