Jeudi 26 mai 2022

Sports

Un forfait « illégal » de New Star

13/12/2021 2
Un forfait « illégal » de New Star
Obligés de plier bagages

Alors qu’il leur fallait gagner leur dernier match contre Cape Town Tigers d’Afrique du Sud pour se qualifier pour la phase suivante, des joueurs de New Star auraient été testé positif au Covid-19. La fédération internationale de Basketball a alors décidé de déclarer un forfait pour cette équipe.

Il s’agit de cinq joueurs et deux membres de la délégation burundaise qui ont été testés positifs au Covid-19. Ce sont d’ailleurs des meilleurs éléments de New Star : Guibert Nijimbere, Rodrigue Kabura, Masa Calvo Alvaro, Kenneth Gasana et Clovis Ishimwe. Il y a également Nijimbere Gaël Forestier et le coach Patrick Ngwijuruvugo.

New Star avait fait une bonne performance en Afrique du Sud, il n’a perdu qu’un seul match contre Cobra Sport du Sud Soudan. Il devrait disputer leur dernier match contre Cape Town Tigers d’Afrique du Sud. C’est une équipe qu’il avait battue à 83 contre 71 lors de leur première rencontre.

Le match devrait définir qui se qualifie pour la phase suivante de la Basketball Africa League, Elite 16 à Kigali. La Fédération internationale de Basketball a alors décidé d’annuler le match suite à ces cas positifs au Covid-19 et à des cas contacts aux milieux des joueurs. Ceux qui ont été testés négatifs sont ainsi rentré au pays.

A leur arrivée à Bujumbura, une lettre signée Alphonse Bilé, directeur exécutif de la FIBA Afrique déclare forfait cette équipe burundaise de basketball.

Pour Gaël Nijimbere, un des membres de la délégation de New Star en Afrique du Sud, le forfait contre son équipe est illégitime.« On pouvait voir d’autres possibilités de régler cette situation, nous ne sommes pas maîtres de cette pandémie, nous ne pouvions rien contrôler ».

Selon lui, il y avait aussi un des joueurs de Cape Town Tigers qui devrait disputer le match contre New Star, qui a été également testé positif au Covid-19.

Un officiel du basketball et arbitre depuis plusieurs années estime qu’il s’agit d’un nouveau protocole de la FIBA contre la Covid-19. « C’est la loi de la FIBA certes mais cette décision n’était pas bonne, il y avait d’autres solutions envisageables. New Star peut néanmoins envisager de faire des réclamations ».

Les amateurs du basketball burundais dont certains influenceurs comme Gygy Gylain chroniqueur du basketball au Burundi par sa page ’’For The Love of The Game’’ appellent déjà à une manifestation sur les réseaux sociaux pour demander justice pour New Star.

New Star avait déjà disputé trois matchs dont deux gagnés contre Cape Town Tigers d’Afrique du Sud et Matero Magic de la Zambie et n’avait perdu qu’un seul match, la rencontre contre Cobra Sport du Sud Soudan.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Girineza

    … »« C’est la loi de la FIBA certes mais cette décision n’était pas bonne, il y avait d’autres solutions envisageables. New Star peut néanmoins envisager de faire des réclamations »…
    Utilisez les voies légales de réclamations !! Que prévoit le règlement intérieur de ce tournoi ? Que ceux qui savent éclairent les lecteurs.
    Merci

  2. Bundes

    Murabe neza nyabuna ntibabe badukwegeye Covid 19 na Omicron ivyo vya réclammation bizoza hanyuma

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Affaire Ruyumpu : Instruction dans un sens

On croyait avoir tourné la page. Du moins, les politiques de haine et d’intolérance politique s’observaient pendant la période pré et post-électorale. Ce n’est pas le cas sur la colline Ruyumpu, en commune de Kiremba de la province de Ngozi. (…)

Online Users

Total 2 020 users online