Mercredi 29 mai 2024

Sports

Démission de Jean Paul Manirakiza de la Febabu

19/04/2024 8
Démission de Jean Paul Manirakiza de la Febabu
Jean Paul Manirakiza : « La plupart de mes objectifs ont été atteints »

Jean Paul Manirakiza vient de démissionner de son poste de président de la Fédération de basketball du Burundi (Febabu) « pour des raisons personnelles ». Il ne termine pas ainsi le mandat de 4 ans pour lequel il avait été élu il y a 3 ans.

Dans sa lettre de démission  du 19 avril 2024, adressée à tous les membres de l’Assemblée générale de la Febabu, ainsi qu’à tous les membres du Comité exécutif de la fédération, Jean-Paul Manirakiza, le Président sortant, dit qu’il présente sa démission « en tenant compte des doléances des uns et des autres  » avant d’affirmer que la plupart de ses objectifs ont été atteints au cours de ses 3 ans à la tête de la Febabu. Et pourtant, sa démission survient à un moment difficile pour le basketball au Burundi, puisque la Fédération burundaise de basket-ball est temporairement suspendue par la Fédération internationale de basket-ball (Fiba), en raison des violations présumées des règles de cette dernière par le club Dynamo de la Basketball Africa League (BAL)

Pour rappel, Jean Paul Manirakiza avait été élu président de la Febabu pour un mandat de 4 ans, avec un score de 100% , lors d’une Assemblée générale élective organisée sous le haut patronage du Comité national olympique (CNO) en août 2021. Il était le seul candidat à ce poste. Son programme se résumait à sept piliers, notamment la vulgarisation du basketball burundais et la restructuration du championnat.

Forum des lecteurs d'Iwacu

8 réactions
  1. M@tefer

    … que *d’imposer* … plutôt que *s’imposer*

  2. M@tefer

    Il n’y a pas de violation que s’imposer les pays de faire la publicité d’un autre pays.

    Les clubs sont libres de faire la publicité de ce pays mais quand il s’agit des pays, je pense que la Fédération internationale qui a fait cette condition aurait certainement été manipulée ou n’a pas été prudente pendant qu’elle sait bien les tribulances qui existens dans les relations diplomatiques entre les pays.

    Je pense que la décision de Mr Jean Paul de refuser à l’équipe burundaise de faire la pub de ce pays devrait être soutenue et ne pas plutôt lui pousser à démissionner.
    Courage frère !

  3. Abdou Zidane

    Il a démissionné des ses fonctions la raison de la fatigue causée par des problèmes politiques.C’est regrettable. « Visit Rwanda »

  4. Anonyme

    Je suis certain que les joueurs du basket au Burundi on un autre point de vue la dessus: La FEFABU est fini si la majorité de grand joueurs quittent le Burundi!

    Felicitation Mr. Mission accompli! Tu brules la maison et puis tu remets les clés ! Tu peux aller travailler au CNDD-FDD! Tu mérites une promotion! Un ministère de jeunesse et sports? Pourquoi pas!

    • M

      Il peut avoir agi de la sorte juste pour rester tranquille. Et pour les basketteurs qui s’en vont, d’autres sont en train de grandir. Personne n’est irremplaçable !

  5. C’est la premiere fois que j’entends un Burundais qui demissionne de ses fonctions. Quand tu vois que tu n’es pas capable d’accomplir ta mission convenablement ,c’est bien de demissionner . Courage à ce monsieur .

  6. blandine niyongere

    Démissionner demande du courage. Bon vent à vous M. Manirakiza. Que Dieu vous bénisse. sûrement qu’il y a mieux pour vous ailleurs.

    • Inkotanyi

      c’est un « clown » ce Manirakiza

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 193 users online