Sports

Mondiaux d’athlétisme : le Burundi n’a pas tiré son épingle du jeu

06/10/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Mondiaux d’athlétisme : le Burundi n’a pas tiré son épingle du jeu
Mondiaux d’athlétisme : le Burundi  n’a pas tiré son épingle du jeu
Bon nombre d’athlètes ont abandonné à cause de la chaleur.

Les déconvenues se sont accumulées pour les athlètes burundais. Alignée sur le marathon, Elvanie Nimbona n’a pas terminé les 42 km. Quant à Cavaline Nahimana, elle s’est classée avant -dernière sur 5000m.

Souvent uniques pour le nombre de records mondiaux battus, ces 17e championnats du monde se sont démarqués par le nombre d’abandons de courses avant la ligne l’arrivée. En témoigne, le marathon féminin lors de l’ouverture des compétitions, samedi 27 septembre. Sur 68 athlètes alignées, 28 ont abandonné.   La cause : les horribles conditions climatiques.

D’après les témoignages sur place, même le soir, la température ambiante avoisinait les 38°C avec plus de 60% d’humidité. Un calvaire sans nom pour nombre d’athlètes qui ont préféré ne pas boucler la distance sur laquelle ils étaient alignés.

Pourtant annoncée dans le peloton des 20 premiers sur 5000 m, Cavaline Nahimana raconte qu’après avoir bouclé les 2000m, elle commençait à suffoquer. « Mon corps n’en pouvait plus, au point de vouloir abandonner ».

Souvent coutumière d’un chrono de 15’29 ‘’, elle a bouclé les 5000 m en 16’20”. Soit une minute de retard. Elvanie n’aura pas ce courage. Au 20e km, faute d’une bonne oxygénation, la native de Bururi a abandonné.
Idem pour Olivier Irabaruta sur marathon et Thierry Ndikumwenayo sur 10000m. Sur cette même distance, seuls Rodrigue Kwizera et Onesphore Nzikwinkunda sont parvenus à boucler les 25 tours de piste. Avec au passage une 16e place pour Rodrigue.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19. Le Burundi profond moins informé

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19. Le Burundi profond moins informé

« Puisque Dieu frappe quelqu’un de la lèpre, il n’y a que Dieu qui puisse l’enlever.» Un proverbe juif des temps bibliques où les hébraïques ne considéraient pas la lèpre comme une maladie, mais comme “le doigt de Dieu”, une (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 182 users online