Sports

Football : De l’eau coule sous les ponts du grand Vital’o

19/12/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Football : De l’eau coule sous les ponts du grand Vital’o
Football : De l’eau coule sous les ponts du grand  Vital’o
Le club le plus titré du pays vit un malaise

Le remplacement en catimini de l’emblématique Gilbert Kanyenkore, alias, Yaoundé, coach des mauves et blancs, mardi 3 décembre n’a pas plu aux fans du club. Depuis, ils se demandent si cela ne serait pas une volonté cachée de le chasser du club. Ce que la direction réfute.

« Aucune raison d’écarter  Yaoundé du club. Seulement, le besoin de redynamiser  le groupe pour la phase retour et  les autres compétitions en vue  », s’est empressé de rassurer DjamaliSefu, président du club. Dans une réunion  tenue  samedi 7 décembre dans la foulée de cette “mini fronde”, il a expliqué qu’en aucune manière, avec les services qu’il a rendus au club, Yaoundé  n’a pas été remplacé  pour être viré. «Un simple réaménagement technique puisqu’il sera directeur technique du club ». Et d’ajouter : «Cela a été dicté par les aléas du moment ».Avec ses qualités d’extraire le meilleur même pour les joueurs moyens, indique Evariste Mukurarinda, vice-président, en plus de sa facilité à communiquer  avec les jeunes joueurs,nous avons jugé utile qu’il peut apporter sa pierre  à l’édifice de la nouvelle académie qui sera créée d’ici l’année prochaine. Avant de rappeler : « Après tout, Yaoundé est membre fondateur du club, il a et il aura toujours sa place chez les mauves et blancs ».

Pour les fans,un leurre.De quoi les rappeler la « bourde » de  Benjamin Bikorimana en 2016.

Des « non-dits »

Alors président, ce dernier l’avait limogé au sortir d’une bonne saison, causantdes dissensions au sein du club. « Cette fois-ci, un stratagème pour éviter les divisions », confie A.F.,un fan depuis 1989.

A l’origine de cette volonté cachée d’écarter Yaoundé, explique-t-il, son désaccord avec certaines manigances des dirigeants du club.Entre autres, leurs incessantes injonctions à faire jouer tel ou tel autre joueur .Des pratiques, poursuit-il,qui commençait à agacer sérieusement Yaoundé. Car, ellescommençaient à se répercuter sur les résultats.

Bien qu’il n’ait  pas voulu faire de commentaires, une décision qui l’a laissé de marbre. Sur les ondes de nos confrères de Buja FM,il  a  indiqué être prêt pour le nouveau poste. « Seulement,  il faudra que la nouvelle académie remplisse tous les critères internationalement exigés ».Pour les fans, de quoi encore s’interroger sur le bien-fondé de telles « décisions ».Pour  pallier d’éventuelles dissensions, A.F. fait savoir que  dans toutes les provinces du pays, des comités de fans ont été mis en place. Objectif:parler d’une seule voix.Quant à Omar Ntakagero, nouveau coach,le vice-président explique que son contrat tient sur obligation de résultats. « Au minimum finir dans les 4 premières places en Primus ligue et arriver le plus loin possible en Coupe du président ».

eau

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Covid-19 : Pour que la peur ne prenne pas toute la place

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19 : Pour que la peur ne prenne pas toute la place

On est en plein dedans, le coronavirus est dans nos murs. La menace est bien réelle. Deux cas ont été recensés, avérés positifs à Bujumbura. Le ministre de la Santé l’a déclaré lors d’une conférence de presse, ce 31 mars. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 776 users online