Mardi 28 juin 2022

Editorial

Burundi-Rwanda : vers le réchauffement diplomatique

14/01/2022 11

La rencontre entre le chef d’Etat rwandais avec une délégation burundaise, porteuse d’un message de son homologue ce 10 janvier, est qualifiée de décisive dans la normalisation des relations entre les deux pays. « Le but de la visite était de promouvoir les relations bilatérales et renforcer les liens historiques entre les deux pays », a dit le ministère burundais chargé des Affaires de la Communauté Est-Africaine. Certes, il y avait déjà eu plusieurs initiatives diplomatiques et des signes d’ouverture allant dans le même sens. Mais, c’est la première fois qu’une délégation burundaise de haut niveau est accueillie par le Président de la République depuis la crise de 2015.

Cette volonté qu’affichent Gitega et Kigali de normaliser leurs relations diplomatiques signe une nouvelle ère : celle de l’ouverture, de réchauffement, de dégel, de normalisation diplomatiques. Par ailleurs, l’opinion est convaincue que sous peu les chefs d’Etat des deux pays pourront se rencontrer en scellant enfin cette reprise de coopération.

Cette période de tensions, d’accusations mutuelles, de relations exécrables et tendues marquées par une profonde défiance et une importante méfiance entre les deux pays « jumeaux » n’a que trop duré. Ce sont, malheureusement, les populations qui en payent les frais. Leur souhait, c’est la réouverture des frontières communes entre le Burundi et le Rwanda afin qu’il y ait une libre circulation des biens et des personnes. « J’essaie d’imaginer ce jour où nous aurions droit de traverser la frontière pour venir au Burundi savourer la fraîcheur au bord du lac Tanganyika, manger le Mukeke, etc. » (…)« Avant la crise de 2015, on pouvait traverser facilement le lac Rweru pour aller travailler au Rwanda ou rendre visite à des amis rwandais. Beaucoup de tonnes de haricot passaient par le Rweru vers le Rwanda ou vice-versa, etc. » Les raisons avancées par les citoyens interrogés par Iwacu sont nombreuses et diverses. Tous soulignent que la paix est profitable aux deux pays.

Un spécialiste dans la diplomatie estime qu’une bonne cohabitation est possible: « Respect mutuel de l’intégrité territoriale et de souveraineté, non-agression mutuelle et non-immixtion mutuelle dans les affaires intérieures. » D’après lui, «ce n’est pas sorcier ».

Forum des lecteurs d'Iwacu

11 réactions
  1. Maningo Jean claude

    M. Kagayo, évitez des affirmations gratuites, sans preuve aucune. Vous désorientez les lecteurs et je crois que ce n’est pas l’intention de ceux qui nous ont donné cet espace pour discuter.

  2. Maragarita

    J avais investi dans la culture y’amatunda pour vendre le produit au Rwanda.
    Avec la crise 2015, I ai été ruiné.
    Pourquoi?

    • Kagayo

      Encore une fois soyons sérieux. L’intérêt national doit primer sur les intérêts individuels. Qui vous a ruiné, le Burundi ou le Rwanda? Vous auriez dû imaginer une autre manière de rentabiliser votre business ou vous tourner vers d’autres marchés: Tanzanie, RDC, Zambie ou même vers l’Europe , pourquoi pas vers le marché local?
      Le Burundi doit éviter des cadeaux empoisonnés ou des chevaux de Troie. Sinon c’est le Rwanda qui a plus besoin du Burundi dans tous les sens. L’éditorial est resté superficiel et sans valeur ajoutée en termes d’éléments objectifs.

      • Stan Siyomana

        @Kagayo
        Pourriez-vous nous dire quels sont ces « éléments objectifs » selon vous?

      • Yan

        @Kagayo
        Sans oublier que la culture y’amatunda au Burundi ne doit pas avoir d’avantage comparatif car c’est une plante qui peut bien pousser au Rwanda, vu qu’elle demande un climat qui existe bien au Rwanda (climat de la région de Mugamba).

      • balame

        Le Rwanda a plus besoin du Burundi dans tous les sens? Quels sens parlez vous? Et vous accusez l’éditorialiste de superficiel!!!!
        Ntuyivugije, uyiciye umurya.
        Juste pour s’amuser, Comparez les 2 PIB.

        • Yan

          @balame
           » Comparez les 2 PIB. »
          Le PIB/habitant du Rwanda est probablement plus grand que celui de la RDC; mais je peux parier 2 bacs de primus que la RDC n’a pas plus besoin du Rwanda que l’inverse…

        • Kamenge

          Burundi Rwanda

          Annual GDP [+] 2020 $2,842M Annual GDP [+] 2020 $10,334M
          GDP per capita [+] 2020 $239 GDP per capita [+] 2020 $798

          Source: https://countryeconomy.com/countries/compare/burundi/rwanda

      • Claypton

        @ Kagayo, donnez un seul exemple où le Rwanda a besoin du Burundi? Une connaissance sommaire de la Géographie montre le contraire non ? Arrêtons les slogans nationalistes mal placés et faisons du business , c est tout ce qui intéresse les populations….Le reste n est que blabla…

      • Stan Siyomana

        @Kagayo
        1. Vous écrivez: »Sinon c’est le Rwanda qui a plus besoin du Burundi dans tous les sens… »
        2. Mon commentaire
        D’après la récente émission Imvo nímvano du 15 janvier de la British Broadcast Corporation (BBC) , avant la fermeture des frontières, des burundais de la province de Kirundo traversaient le lac Cohoha pour aller vendre leurs poulets et autres marhandises dans un marché frontalier parce que le franc rwandais vaut plus que le franc burundais.
        https://www.bbc.com/gahuza/bbc_gahuza_radio/programmes/p030s1fb

      • maragarita

        Le Rwanda est 5 fois plus riche / Puissant que le Burundi.
        OOOH my God.
        Kagayo , did you analyze the figures?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Online Users

Total 1 719 users online