Archives

Burambi-Mugamba/ Le spectre des règlements de compte

24/05/2016 Christian Bigirimana 3
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Bakari

    @Orignal
    None aho uriko utwandikira uri mu Mugamba? Gerageza mwamame mugabo umenga akabi kahitiye muri 1972 kagira kagaruke!

  2. Orignal

    Igikoba cikwegera ikara. Mugamba co kimwe n’ayandi makomine ya bururi ako kaja k,ubwicanyi nagaheruka 72. Na 93 Matunu yaragerageje kwamama abantu bashaka kwicana barabihagarika. None raba ubu naho bariko bitwaza mandat ya 3 kugira bakore ibara. Ndi umunyamugamba , ariko sinoja aho ngo mbeshe , guhera ku ntwaro ya mbere gushika uno musi mugamba yamye ititambwaho kandi n’abatwara bamwebamwe ariyo bava. None rero nimureke ubwicanyi kuko ubukene twarabumenyereye ico twishakira ni amahoro.

  3. Carthage

    Vivre ensemble ou mourir comme des cons. Voilà ce qui va se passer. Chasser les jeunes manifestants,tu seras pourchassé par l’opposition armée. Tue un jeune du parti au pouvoir, à ton tour tu tomberas dans les mains des services de sécurité. Et entre temps, les instigateurs te moralisent par quelques billets et de vaines promesses, mais ils sont ou. Bien sur, sur les hauteurs surplombant la ville de Buja ou quelque part sur la terrasse d’un café européen. Si les jeunes pouvaient lire l’histoire.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Si Mandela revenait

Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Si Mandela revenait

Il ne faut pas rêver, il ne reviendra pas, il est parti, inhumé dignement, pleuré par le monde entier… Mais son esprit plane sur tout le continent et au-delà. Ses paroles simples et directes, ses mots avec sa voix de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

516 utilisateurs en ligne