Jeudi 25 avril 2024

Archives

Mutimbuzi : Les maisons et les boutiques construites sous les câbles de la Regideso sont à démolir

05/05/2023 Commentaires fermés sur Mutimbuzi : Les maisons et les boutiques construites sous les câbles de la Regideso sont à démolir
Mutimbuzi : Les maisons et les boutiques construites sous les câbles de la Regideso sont à démolir
La plupart de ces maisons sont à démolir

Le dernier avertissement de la Regideso, la Régie de production et de distribution d’eau et d’électricité est formel : les propriétaires des constructions érigées sous les fils électriques ont reçu l’ordre de démolir sans tarder ces maisons. La Regideso compte y ériger des pylônes électriques pour une ligne haute tension en provenance de Kamanyola, à l’est de la RDC.

Dans un communiqué de la Regideso sorti ce jeudi du 20 avril, il est demandé aux propriétaires des constructions érigées sous les câbles électriques dans cette commune de Mutimbuzi de s’exécuter sans délai, ’’aussitôt après avoir lu cet avertissement’’.

Les propriétaires de ces constructions approchés déplorent cette décision de la Regideso. « Nous ne sommes pas contre cette mesure mais il nous faut encore plus de temps car démolir pour déménager n’est pas un travail facile ».

Quand nous avons construit nos boutiques, se désole un commerçant interrogé, nous avions toutes les autorisations de l’administration. « Comment se fait-il qu’aujourd’hui nous soyons taxés de fautifs alors que nous avions tous les papiers, il faut que nous soyons indemnisés, nous payons des taxes ».

Selon l’administrateur de la commune Mutimbuzi, Siméon Butoyi, la plupart de ces propriétaires de constructions érigées sous les câbles électriques ont déjà commencé à mettre en application l’ordre reçu.

Pour ce qui est de ces constructions, cet administratif fait savoir qu’il n’en connaît pas grand chose car sa nomination en tant qu’administrateur ne date pas de longtemps.

Pour Désiré Nsengiyumva, le gouverneur de la province de Bujumbura, la construction de ces maisons aurait été un petit manque d’attention de la part les autorités locales car ces places sont une propriété de la Regideso.

Le directeur général de la Regideso, Jean-Albert Manigomba indique que les propriétaires des constructions érigées sous les câbles et les pylônes qui sont dans leur droit, seront indemnisés.
Rappelons que ces fils électriques sont du réseau de Rwegura-Gard du nord et passent sur les collines de Rubirizi, Gahahe et Gatunguru. Les maisons à démolir ne sont pas seulement celles construites sous ces câbles mais également celles qui ont été construites sans tenir compte des normes reconnues de 15 m de ces lignes.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une responsabilité de trop

« Les décisions prises par la CVR ne sont pas susceptibles de recours juridictionnels. » C’est la disposition de l’article 11 du projet de loi portant réorganisation et fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation analysée par l’Assemblée nationale et le Sénat (…)

Online Users

Total 4 121 users online