Vendredi 12 avril 2024

Société

Une émission de la radio Indundi-Culture suspendue pour six mois

26/01/2024 5
Une émission de la radio Indundi-Culture suspendue pour six mois
Vestine Nahimana : « Après ces six mois, nous allons analyser encore une fois le comportement de ce médium. »

Le 25 janvier 2024, lors de la deuxième journée de l’Assemblée plénière ordinaire du Conseil national de la communication, le conseil a indiqué que certains médias persistent dans des erreurs professionnelles. Indundi-Culture a attiré beaucoup plus d’attention. L’une de ses émissions est suspendue pour six mois.

Vestine Nahimana, présidente du Conseil national de la communication, a confié aux journalistes que le seul média Indundi-Culture a attiré beaucoup d’attention, notamment avec son émission Amagara meza kuri twese.

Elle a précisé que le médium est né d’une fusion de la radio Culture et d’un journal Indundi.com. « Et cela a été une décision du CNC pour faire comprendre que le médium existe bel et bien officiellement sous le nom d’Indundi-Culture. »

La dépravation des mœurs en jeu ?

Le CNC indique que l’émission « Amagara meza kuri twese » de ce médium viole les prescrits de la loi sur la presse en son article 62 alinéa f. Ledit article stipule que « les organes de presse autorisés à fonctionner sont tenus de s’abstenir de diffuser ou de publier des contenus portant atteinte aux bonnes mœurs et à l’ordre public ». Sur ce, la présidente du CNC a déclaré que l’Assemblée a décidé de suspendre cette émission pour une période de six mois. « Après ces six mois, nous allons analyser encore une fois le comportement de ce médium. », ajoute-t-elle.

La patronne du CNC a profité de l’occasion pour annoncer pour bientôt la convocation d’une réunion à l’intention des responsables des médias afin qu’ils puissent échanger ensemble sur les fautes professionnelles commises par leurs médias.

CNC

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Hihi

    Tout le monde sait que le régime actuel ne sait pas communiquer.
    La presse aussi et la
    CNC sanctionne.
    c est quoi atteinte au bonne mœurs
    C est quoi les bonnes mœurs, Sous quels critères ?

  2. Mafero

    S’il ya un Conseil National de Communication digne de son nom et qui contrôle réellement tout ce qui se dit ou proféré dans les média, il faut qu’il condamne aussi la communication qui a été faite à Kinshasa en fin du week-end dernier. Ca va de son honneur et sa confiance!

    • T

      On condamne celui qui a parlé ou le média qui a fait la diffusion ? Dans ce dernier cas il faudrait t’adresser à Félix.

      • Hihi

        Dans les colmunic du Président Neva ….
        Celui-ci a fait machine arrière et s est désavoué
        Pourquoi la CNC n a t elle pas réagi vis à vis du porte parole du Pouvoir ?? Pour dénoncer les mensonges

  3. Bite

    Mais vous ne précisez pas la faute commise par ce média.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Déceptions

Par Léandre Sikuyavuga Menaces, calculs ou pur suivisme ? L’Assemblée nationale vient d’adopter presque à l’unanimité le projet du Code électoral. Seuls deux députés ont émis leurs objections. Ce Code qui va régir les prochaines élections avait pourtant suscité moult réactions (…)

Online Users

Total 2 160 users online