Jeudi 17 juin 2021

Publireportages

Une certification internationale de 3 normes du groupe EIS EKA

19/11/2020 Commentaires fermés sur Une certification internationale de 3 normes du groupe EIS EKA
Une certification internationale de 3 normes du groupe EIS EKA
Le personnel du groupe EIS EKA certifié par SQS.

EIS EKA, une entreprise de construction burundaise, a décroché trois certificats ISO, ce lundi 16 novembre. Il s’agit d’une certification internationale de 3 normes accordée par la société SQS, le numéro 1 suisse de la certification et numéro 2 au niveau mondial.

Le soleil vient de se coucher sur le jardin du groupe EIS EKA dans le quartier industriel, dans la zone de Ngagara, au nord de la mairie de Bujumbura. Débute alors une soirée spéciale pour cette entreprise de construction : les cérémonies de certification de 3 normes dans le groupe EIS EKA. C’était ce lundi 16 novembre.

Il s’agit de la certification ISO 9001 sur l’organisation de l’entreprise, la satisfaction des clients, le respect des collaborateurs, etc. La deuxième ISO 14001 sur la protection de l’environnement. La troisième ISO 45001 concerne la santé et la sécurité au travail. C’est après un audit de la société SQS, le numéro 1 suisse et numéro 2 au niveau international, qui a eu lieu du 12 au 13 novembre dernier. C’est une première dans le domaine de la construction et une deuxième au niveau des entreprises burundaises.

« Il y a une année que le groupe EIS EKA est accompagné par des partenaires pour le processus de certification. Ils ont réussi avec brio. Une entreprise certifiée est donc reconnue au niveau mondial », a fait savoir Raymond Teguza, responsable d’audit.

Pour le directeur général du groupe EIS EKA, Juvénal Sakubu, c’est une étape importante dans la vie de son entreprise. « Désormais, nous pourrons entrer en concurrence à l’échelle locale, régionale et surtout internationale. »
Le certificat dure 3 ans et chaque année, il y a un suivi. Si les recommandations ne sont pas suivies, la certification peut être retirée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« 1972 », à chacun sa vérité ?

Depuis le 28 avril, cinq grandes conférences de témoignages et de réflexion sur les « événements de 1972 » sont prévues par le Sénat du Burundi. Elles vont se clôturer le 25 juin courant. Le but est de se souvenir (…)

Online Users

Total 1 147 users online