Lundi 12 avril 2021

Santé

Ministre de la Santé vs Synapa et SNTS

04/03/2021 Clarisse Shaka 2
Ministre de la Santé vs Synapa et SNTS
Bras de fer entre le ministre de la Santé et les syndicats Synapa et SNTS

Le ministre de la Santé, Dr Thaddée Ndikumana, vient de réagir sur les accusations des syndicats du secteur de la Santé Synapa et SNTS, dans une correspondance qu’il a adressé au premier ministre. Il parle d’allégations mensongères et calomnieuses.

Ces syndicats ont accusé le ministre d’être sujet de scandales dans la gestion des ressources humaines, surtout des pots-de-vin et le népotisme dans les mutations en éloignant les uns des villes alors que ses «protégés» sont ramenés dans des villes.

Sur cette accusation, le ministre affirme que les syndicats font l’amalgame exprès et se complaisent dans la globalisation au lieu de baser leurs argumentaires sur des faits probants.

Il fait savoir que dans le cadre du recrutement de 116 médecins et 113 infirmiers A3, il a fallu la sommation des masses salariales des unités qui devraient être remplacées, les retraités, les personnes décédées et celles en disponibilité pour convenance personnelle. « C’est le refus du ministère aux deux syndicats de s’ingérer dans la gestion du personnel qui les fâche », affirme le ministre.

D’après lui, les syndicats veulent que leurs membres soient traités de façon exceptionnelle, à leurs convenances. Ils s’insurgent contre toute décision du ministère prise à l’endroit des syndicalistes délinquants. « Là, notre position est sans équivoque : les syndicalistes sont avant tout régis par le statut des fonctionnaires et le code du travail. Le syndicalisme ne leur confère pas un traitement de faveur ».

Les deux syndicats ont accusé le ministre de scandale dans la nomination d’un cadre par décret présidentiel au CNPK. Mais le ministre s’est gardé de tout commentaire « aux grossièretés et mensonges avancées par les deux syndicats sciemment dans l’intention de nuire à la personne du ministre de la santé ».

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Thaddee Hatunga

    “C’est le refus du ministère aux deux syndicats de s’ingérer dans la gestion du personnel qui les fâche. Là, notre position est sans équivoque : les syndicalistes sont avant tout régis par le statut des fonctionnaires et le code du travail.Le statut des fonctionnaires, le code du travail” et le fait d’adherer a un syndicat de travailleurs.”Le syndicalisme ne leur confère pas un traitement de faveur”.Il ne devait pas y avoir d’incopatibilite entre “le statut des fonctionnaires, le code du travail” et le fait d’adherer a un syndicat de travailleurs.”On adhere justement a un syndicat pour beneficier d’une faveur, d’une protection sociale et legale contre les abus d’un employeur zele qui viole les droits de ses salaries soit par la discrimination dans l’avancement de grades, de sancitions sous forme de blames, suspensions ou de licenciements injustifies. Les syndicats sont la pour defendre les interets de ses affilies; dans le cas d’espece le favoritisme dans la nomination a un poste, les mutations qui rendent la vie des familles dificile par l’eloignement des fonctionnaires mutes loin de leur domicile.Un syndicaliste quand il est entrain de parler au nom de ses membres affilies laises, il est lui aussi protege par la loi nationale regissant le travail dans le pays et les conventions internationales dont ce pays a ratifiee.Il ne doit pas subir ni menaces ni intimidations de part de l’employeur qui se sent contredit dans la prise de decisions contestees par le (s) salarie(s) qui considere(nt) que ses droits ont ete violes.Si le syndicat ne parvient pas a faire inflechir la position de l’employeur par un reglement a l’amiable avec le salarie, l’affaire est defere devant un organe de d’arbittrage et de conciliation et s’il n’y a pas de solution satisfaisante, le tribunal du Travail est saisi en dernier ressort.

  2. Kagabo

    Il faux bien voir: SYNAPA et SNTS ont un mission cachee!!!
    Question: sur l’organigramme du ministere, ou est ce que ces syndicats doit soumetre des rapports? Comment est ce que les officiers du ministere fonctionnent?

    Are those representatives members of that ministry? If yes, there are so many questions within the ministry. If not, some of those big chiefs (minister and representatives of those syndicats) will lose their jobs

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 429 users online