Lundi 19 avril 2021

Santé

Etat de surdité au Burundi : les chiffres actualisés laissent à désirer

04/03/2021 Commentaires fermés sur Etat de surdité au Burundi : les chiffres actualisés laissent à désirer
Etat de surdité au Burundi : les chiffres actualisés laissent à désirer
Dr Léonard Bivahagumye : « Il n’y a pas encore de travail exhaustif fait pour montrer la prévalence réelle de la surdité dans la population burundaise. »

« Les données sur la surdité au Burundi restent parcellaires », a reconnu Dr Onésiphore Nzigirabarya assistant du ministre lors de la célébration de la journée mondiale de l’audition au Burundi ce 3 mars 2021 à Bujumbura. Néanmoins, il a indiqué que les enquêtes et recherches situent la prévalence de la surdité entre 6,46 et 11 % de la population générale. Le Dr Léonard Bivahagumye, médecin spécialiste en ORL (oto-rhino-laryngologie) confirme qu’il n’y a pas d’études exhaustives faites au Burundi. Il estime que des études parcellaires montrent que le pourcentage des personnes malentendantes est issu d’une enquête de l’Institut des statistiques et d’Etudes économiques du Burundi de 2008 et un travail de recherche réalisé à la faculté de médecine en 2016 et publié en 2019.

Malgré cette absence de la prévalence réelle au Burundi, Dr Bivahagumye n’a pas de doute que les pourcentages sont superposables à ceux que l’on retrouve dans d’autres pays à ressources limitées.

D’après Dr Jérôme Ndaruhutse qui a représenté l’Organisation mondiale de la Santé dans les cérémonies de cette célébration de la journée dédiée à l’audition, près de 430 millions de personnes atteintes d’une déficience auditive dans le monde ont besoin des services de réadaptation.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La grande muette invitée à redorer son image écornée

Ce ne sont pas des « faits divers ». Quelle mouche a piqué la grande « muette » ? L’armée burundaise occupe rarement les colonnes d’Iwacu. Elle s’exprime peu d’ailleurs. Mais jusqu’ici, la grande muette burundaise était relativement reconnue et (…)

Online Users

Total 1 248 users online