Culture

La diaspora burundaise prend en mains Miss Burundi 2018

25/07/2018 La Rédaction Commentaires fermés sur La diaspora burundaise prend en mains Miss Burundi 2018
La diaspora  burundaise prend en mains Miss Burundi 2018
Japhet-Legentil Ndayishimiye : «La diaspora se charge d’organiser l’événement Miss Burundi»

«La Diaspora burundaise en collaboration avec d’autres associations va donner à l’événement Miss Burundi une nouvelle vision», a déclaré, Japhet-Legentil Ndayishimiye, président de la diaspora burundaise, proche du pouvoir. C’était ce mardi 24 juillet dans une séance de moralisation de la société burundaise tenue par le président de la République.

Il soutient que l’objectif de cet événement doit changer : «La diaspora se chargera désormais d’organiser l’événement Miss Burundi». Selon lui, l’événement Miss Burundi est devenu comme du business, juste pour gagner de l’argent. «Miss Burundi, c’est plutôt pour redorer l’image du Burundi».

M. Ndayishimiye promet que la diaspora va organiser cet événement à commencer par l’édition miss Burundi 2018. Ce dernier révèle qu’une commission chargée de redéfinir les critères de présélection des candidates sera mise en place.

Ce comité d’organisation sera chargé d’évaluer la faisabilité des projets présentés par les candidates : «C’est pour voir si leurs projets sont réalisables».

D’après lui, la Miss Burundi élue devrait contribuer au développement économique du Burundi, contrairement à celles des éditions précédentes qui s’éclipsent après une année.

Le président de la diaspora burundaise, proche du pouvoir précise que la date de ce concours de beauté sera communiquée dans les jours venir.

Pour rappel, l’événement Miss Burundi était entre les mains de l’organisation Burundi Event. Les embrouilles au sein du comité d’organisation se sont soldées par la démission des candidates et le report sine die de la finale. Cet événement était initialement prévu pour le 21 juillet.


Emery-Délice Mutoniwabo

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Le Burundi en données

IWACU Open Data

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 567 users online