Mardi 06 décembre 2022

Sécurité

Deux rwandais arrêtés à l’Aéroport international Melchior Ndadaye

13/07/2022 2
Deux rwandais arrêtés à l’Aéroport international Melchior Ndadaye
Les deux rwandais dans les locaux du Service national de renseignement (SNR).

Selon Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère en charge de la Sécurité publique, Ernest Gakwaya et Salama Nkunzurwanda ont été appréhendés le 3 juillet 2022 avec des faux documents. Il indique que cette dernière voulait passer par l’Aéroport international Melchior Ndadaye avec un passeport français en corrompant les agents de l’Etat.

Pierre Nkurikiye fait savoir que Salama Nkunzurwanda était arrivée du Rwanda avec un passeport rwandais. « Elle voulait passer par Bujumbura afin de se rendre en Belgique avec ce passeport français. Ce document ne lui appartient pas. Elle a indiqué qu’il lui a été envoyé par sa cousine. Le passeport avait été amené par Ernest Gakwaya qui avait pour mission de la convoyer jusqu’en Belgique. » Il souligne que les deux suspects ne vivaient pas au Burundi.

Le porte-parole du ministère de la Sécurité publique dénonce l’intention de ces deux ressortissants rwandais qui « voulaient ternir l’image du Burundi en montrant qu’on pouvait passer à l’Aéroport international Melchior Ndadaye en utilisant de faux documents. » Et d’ajouter que c’est une manière de provoquer une perte de confiance du Burundi vis-à-vis des organisations internationales surtout celles qui œuvrent dans l’aviation civile. « Ces deux individus vont être déférés devant la justice pour qu’ils répondent de leurs actes. »

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Moso

    Iminsi y-igisuma iraharuye pe !

    • Morena

      Igisuma ni nde?
      Nizere ko utavuga Ernest!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Vaciller mais avancer

Pour un journaliste, savoir que son travail est accessible à ses auditeurs, ses lecteurs ou téléspectateurs est très important. Pendant plus de cinq ans, on nous lisait comme par effraction. Pour rappel, depuis le 10 octobre 2017, les lecteurs d’Iwacu (…)

Online Users

Total 1 110 users online