Vendredi 15 octobre 2021

Archives

Affrontements violents entre policiers et jeunes du MSD : une dizaine de blessés

La police burundaise a lancé un assaut, ce samedi 8 mars, à la permanence du parti MSD pour appréhender les militants et le président de ce parti qui avaient pris en otage deux policiers en début d’après-midi. Bilan : une dizaine de blessés dont des jeunes militants du MSD et trois policiers.

Selon plusieurs jeunes rencontrés à la permanence du MSD, tout a commencé vers 6h30 du matin, lorsqu’une centaine de jeunes de ce parti, foulards aux couleurs du parti autour du cou et autres banderoles, faisaient du sport. Arrivés au centre ville de Bujumbura vers 10 heures, ils se sont butés sur un dispositif policier qui les a dispersés.
Une vingtaine d’entre eux sont capturés puis conduits au parquet et à la prison centrale de Mpimba. D’autres jeunes fuient vers la permanence nationale du MSD, située au sud de Bujumbura. Des policiers les pourchassent en leur lançant des gaz lacrymogènes tandis que les jeunes répliquent avec des jets des pierres.

Au cours de ces échauffourées, deux policiers sont capturés puis enfermés dans un des bureaux de la permanence. Pour Alexis Sinduhije, il ne s’agit que d’autodéfense : « Ils étaient venus nous tuer et nous nous sommes défendus. » Et d’ajouter que des arrestations arbitraires doivent cesser : « Monsieur Nkurunziza doit comprendre qu’il n’est pas au-dessus de la loi. On ne l’acceptera plus jamais. Je résisterai jusqu’au bout. Je sortirai de cette résistance libre ou mort ».

L’assaut

Après cette prise en otage, la tension est montée d’un cran. Alexis Sinduhije exigeant la mise en liberté des policiers contre la relaxation de ces militants, des prisonniers politiques comme Hussein Radjabu et Frédéric Bamvuginyumvira ainsi que tous ceux qui ont déjà purgé un quart de leur peine.

Pendant ce temps, plusieurs policiers étaient massés à une centaine de mètres munis de boucliers et d’armes. A l’intérieur, une centaine de jeunes entonnaient des chants de leur parti, alors qu’Alexis Sinduhije, président du MSD, galvanisait ses troupes.
Vers 16 h, plusieurs activistes de la société civile comme Pierre Claver Mbonimpa, président de l’APRODH, ont essayé de jouer les facilitateurs entre Alexis Sinduhije et les officiers de la police sans beaucoup de succès. Ils demandaient à M. Sinduhije de libérer les deux policiers pour éviter tout assaut. Une heure plus tard, les militants du MSD ont accepté de rendre deux armes AK 40 qu’ils avaient confisqués aux deux policiers, mais ont gardé leur motorolas.

A 17h53. La police a décidé de lancer l’assaut à coups de grenades lacrymogènes, de rafales de kalachnikovs et même de bombes, accusant les jeunes du MSD d’avoir tiré les premiers. Après une heure d’affrontements, elle a occupé la permanence mais Alexis Sinduhije et ses principaux collaborateurs avaient pris le large. Une dizaine de jeunes ont été arrêtés, les deux otages libérés.
Actuellement, la permanence du MSD est gardée par une armada de policiers.

Forum des lecteurs d'Iwacu

99 réactions
  1. paggio

    oh pauvre burundi! A quand la fin de la justice de deux poids deux mesures?Des manifs pour le pouvoir etant les seules acceptées, on se demande l’avenir de notre democratie!Mais le pouvoir cndd fdd doit comprendre que tot ou tard il finira par s’effondrer

  2. nzobandora

    Pour moi tous les deux cotés sont fautifs meme si les responsables de la police sont responsables au premier degré.
    Pour moi les membres du MSD et ‘L’ADC le sont pour le simple faite qu’ils auraient dues d’abord suivre les demarches légales c’est à dire aviser la mairie meme si je me fais pas d’illusion à propos de l’autorisation mais au moins ils auraient été clean et le tord serait revenu totalement à la Police parce que les Imbonerakure font le jogging sans problème et je doute qu’ils demandent l’autorisation.
    Pourquoi envoyer autant de policiers surequipés pour matraquer des civls non-armés sans oublier des vielles mamans le jour des femmes,Baba aba Uprona yemewe ou pas,membres des partis politiques ou pas, burundaises,malgaches,albinos etc,.. il n’y avait aucune raison de réagir de la sorte en mettant meme en danger la vie des passants,voisins ,celle des policiers voire meme membres du CNDD -FDD qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.
    En definitive,les responsables du CNDD FDD via ceux de la police devraient à l’avenir éviter faire de la publicité gratuitement des partis qualifié de l’opposition avec des dégats humains alors qu’au fond ils n’y gagnent rien du tout mais plutot au contraire.Ni bangahe bari kumenya yuko les UFB et MSD babikoze iyo hatajamwo Police?Bake cane.
    Barabe neza ivyo imbonerakure ziriko barakora narirya bahindukiriye meme les militaires,bazokwegerera igihugu meme leurs commanditaires akarambaraye et l’aveugle est ceux qui croit qu’ils les maitriseront toujours.Cela est aussi valable pour l’ensemble des jeunes des partis politique.
    A bon entendeur salut!

  3. justemoi

    Ahatagira urukundo harangwa na: ishari, inzigo, ingwano, imishamirano, kudasoneranira, kutubahana, kwigungirako, gusahura, kubesha, kwica, kwicana,bref harangwa n’ababi yose. Ahari urukundo harangwa na: ugufashanya, kurekuriranira, kubabarana, ikigongwe, akanyamuneza, gukundana, ubwitonzi, bref ahari urukundo harangwa amahoro. None abarundi twiravye, mubona turangwa n’iki? Mu rwanda muri 1994 hariho abashoboye kurokoka inyuma y’ubwicanyi bwahitanya abanyarwanda b’ubwoko bwose, kandi n’ababi yakozwe n’ubwoko bwose. Muburundi, nihagira abasigara muvyimirije kuhaba, murashimira Imana. Abarundi, nitutisubirako tudatevye, ntakabuza turahona. Abatwara n’abatwarwa barakwiye guhindura ingendo, kuko turahanzwe. Twasasiye indava umwansi sekibi. Mbega tuzokizwa natende? Ko abarundi twikuye ku Mana, ninde wundi azodukiza? Abanyamahanga? Ihi bambewe, ibibarindiriye nabonyene ntibigira izina. Ariko twoshaka, twosubira ku Mana, kandi yodukiza ibi turiko dukwegera igihugu cacu. A bon entendeur, salut!!! Kuyavuga siko kuyamara.

    • kanyana

      Mwa ba police, muragenda igitega mubaze imbonerakure ziraho, zizobabwirako twebwe tutari inkozi zikibi, hanyuma muzoheza mumenya uko mwifata hanyuma basha.

  4. watibigan

    Jewe nagira bo ntibava amaraso. N<acceptez plus d'etre tuer comme des mouches dans votre pays. Resistons contre cette police qui ne connait pas du tout son role. Nous l' engressons par nos taxes , et comme remerciement elle ne fait que nous tuer. Si un policier vient dans nos quartiers , qu'il soit en uniforme ou pas chassez-le, boycottons-le, s'il vient dans un bar , dans une boutique , ne lui donner rien meme s'il a de l'argent , qu,ils aillent petre dans les champs des DD.

  5. Kazehe

    Je pense que cette culture de vouloir combatre la police doit arrêter le plus vite, même si la plupart des cas ce sont les politiciens qui roulent les jeunes contre la police, Ubwo abagomba kurondera ubutegetsi baja gusomborotsa police baragabe nje ntituri kumwe!!! Mbe ntimubona ko iyi démocratie irenze izohava ituzanira izinddi ngorane tutazi. Njewe naragenze ibihugu n’ibindi mu migabane yose y’isi ureste aziya, n’ubwa mbere mbonye aho bakubita police!!! Turiyamirize abo banya politique, ico barota ngo baronke ubutegetsi bamaze kumara abarundi, None bazotwara nde??? Birababaje. Oya namwe gwaruka nimwikebeke, muve ibuzimu muje ibuntu, ako kayeri n’akanyama bababeshesha imana nammwe irashobora ku kabaha mudaciye muri ivyo vyose bitari vyiza. Murakoze

  6. Nyamiye Hermenegilde

    My notices and conclusions,

    “In life, and especially in African life- it is important to realize that you are at the mercy of multiple complex factors- race, gender, economics, politics, which are out of your control. Losing control has its time and place- like at your father’s funeral- but the key to survival is not to lose control at crucial times. The problem with the African content is that critical moments are as common as a lion killing a defenseless beast. So whether it is to respond to the sort of hatred that sparks a genocide, to toss a cigarette in a dry bush, to confront a rapist who is your colleague or your brother, to shout when you meet small mindedness, to effect revenge for murder, to give into the need to steal because politicians steal from you, to hurt yourself as a substitute for those who have hurt you -control is still key”.

    Nyamiye Hermenegilde

  7. nakaja

    nibaza yuko mutanguye kubona ko igihugu gikeneye guhabuzwa!nejo nejo bundi nukumenya kwagateka kihabwa!ariko igikuru nibaza ko koba uguhanura abo ba polisi bigihugu!abo mwica ni bene wanyu kandi abo babatuma nibo batumye mubayeho nabi mudashobora kuriha inzu kugihe,mudashobora gufungura nukugaburira abanyu gatatu kumunsi,mudashobora kurihira neza amashure yabana banyu,…muruwo mwanya babatuma kuja kwica benewanyu ataco bazira,bobo baba biryamiye mubizu vyabo vyiza bubatse mumakori yacu no mumahera bakura murayo maduzwa yibiciro nayo bagenda bakata kuvyari bitegerezwa guhabwa abanyagihugu(agafashanyo kabanyeshure bo muma kaminuza,amahera yibwa kumushahara wabasirikare baja gupfira muri za somalia na za RCA,…).Nibaza ko hanyuma mwokwikebuka ntimusubire kwemera gutumwa amakosa ahubwo mugafasha abaharanira ubutungane bakagwanya akarenganyo NAMWE MUZOBA MWIKINGIYE BE NABANYU NAYAHANDI MUZOTEBA MUSHIKIGWA!

  8. mbe iyo umuntu abujijwe uburenganzira bwiwe ; akarenganywa muvyiwe;akicwa nkumwana wimbeba yoguma abikenyereyeko canke yohaguruka akarwanira agateka kiwe???????nshaka abo bose bariko bavuka SINDUHIJE uko bishakiye banyishure!ko muvuga ngo ivya ba sans échec canke aba sans défaite mubigereranya nivyubu gute?mumyaka yahera hari imigambwe yaburagizwe mubukirwa vyayo?hari abari barekuriwe kugira sport abandi batabirekuriwe?abo ba sans échec canke aba sans défaite bari aba tutsi baca abahutu!ubu abo ba jeune bariko barirwanira bari mumoko yose(abahutu,abatutsi,abaganwa,n’abatwa)canke ubu bukene niyinzara ni SINDUHIJE yabiteye canke naba dd?nyishura?yoba ari SINDUHIJE acamwo amashami nyakuri mumigambwe?muramwumva agabiye umugambwe umuntu?igihe aheruka igitega mwashaka zirya mbonerakure azireke zinjire aho ari hama atege umutwe nkumumobwa agahanga bamene?mwomeneyera ariwe yoba atuma zirya mbonerakure gukubita abasirikare nogutekera abantu mumagunira?????munyishure!nimumureke rero agarwanire agateka kiwe nakabandi!hama nagomba nkebure ABASIRIKARE nti:muramenye ko umuntu yigira ivyatsi bakamuhonyanga!mudakosoye izo mbonerakure zizobandanya zibakubita nimuzivire hasi!muzikosore!mutama SINDUHIJE courage turi inyuma yawe!ndavuga simvura

  9. gisare

    Kugira imbonerakure urwazo rushike nizibandanye kuvyonga igisoda hama bazikorere nkivyo bakoreye aba sans echecs ngira nta histoire bazi .

  10. Emmanuel

    c’est bizarre….pourquoi les manifestants si ce sont des imbonerakure ont seuls le droit de manifester?en plus des armes a la main?pourquoi on ne laisse pas les autres manifester pacifiquement??

  11. Jereve

    Si l’objectif était de pousser le gouvernement à la faute, les manifestants MSD ont bien réussi. Personne ne comprendra qu’on puisse s’attaquer aux groupes de manifestants avec des armes de guerre. Un pouvoir qui a la gâchette facile est toujours suspect.

    • Itonde

      Leta iritonda…. ntakindi gihugu abatera bwoba bashobora kuronka uburenganzira bwo kwigaragambya ….. nahoraga nibaza impamvu abarundi ari abatesi cyane kumbe ni Leta yabo ibatetesha… gusa ikiri ukuri ni uko bano bana batarava kwibere bahendwa naba coward (inyabwoba gusa )… bahendwa n’abantu iyo rukambye bahukwa , bakirukira iburayi ubundi abo bashoye imbere bakabatura igitambo ca kasho. None nka bino bitambo koko bizira nsumir’inda …. ahaaaa

  12. Rheka Shah

    Alexis, wakoze gutitega amasasu, wakinjuye hageze guko iyo bagufata ibara ryarwa. Ndagushimiye cane guko numvise ko waserutse ku ngoro y’umugambwe uje gutabara. Vyanyibukije ko n’umwami Mwambutsa yagize uko nyene muri 65. Iyo Rwagasore na Ndadaye bakora nkawe baba bakiri ho.
    KOMERA Muhu!

    • Utibagira kahise k'Uburundi

      Ngo iyo Ndadaye na Mwambutsa bagira nk’kwo Alexis yagize baba bakiriho? Uvuze nk’ukwo uri mubagaraguye abo bagabo. Mbega urazi impfu zabo ingene zagenze? Mbega urazi uwabishe n’ingene babishe? Ubwo ukwiye gufatwa ukabazwa ingene Ndadaye na Mwambutsa bishwe n’uwabishe, n’ingene batakoze nka Alexis hama bakicwa.
      Ukwiriye kuvuga nk’uwuzi kahise k’Igihugu. Ntitwipfuza gusubira muri kahise, kukwo kababaje benshi. Nabagize uruhara mukwica abo bantu ntamahoro babironsemwo. Uwukoze ikibi ngaha kwisi azokirihira ngaha. Ushobora kudanshikirwa arikwo umwana wawe akimbura. kvyo wateye. Benshi turikwo urimbura kuvyo abavyeyi bacu bateye.

  13. home loup pour home

    ivyarivyo vyose ni les DDs ni les sinduhije ntanumwe aha lecon abanyagihugu, terrain turayimaitriza neza intambara turayizi kandi ntituribagira abo yadutwaye kandi umuntu yahawe ingabire yokugira ubwene gihugu bubiri canke butatu yomenyako kwisi nzima ataho umuntu ahungira urupfu, ayo mahanga bariyumvirako nayo abamwo abantu nkatwe bandi bababona ukuntu baza bataruka gutera akajagari iwabo bagaruka barababona kandi nabene bari corrompu kuko basabayo imfashanyo babahenda ngo ntibafata igihugu bazobasubiza ivyo babafashishije arivyo na DD biriko birayigora kubera kuriha amadeni, umurundi azokwama arumundi iyo azoja hose ntawutabona ibitagenda neza muburundi nkuko hari nibigenda neza kandi burya abarundi sibihwiji no muri DD abakora nabi barababona kandi bazoshimirwa bitebe bitebuke nkuko nomuri MSD huzuyeyo abakora nabi none mwibazako MSD itwaye igihugu twoca tuja mwijuru twese, ko Uprona yatwaye igihugu nabanyabururi bose bateye imbere, vyiza ibintu nukubibona muri ,rusangi hama tukavuga tugakosora ntakicinyegeza amaradio ariho, abarundi abahutu nabatutsi baraganira, semerera ikitagenda neza ibigenda neza mubivuge hama bukebuke atamraso asesetse twogorore; ndashima abarundi benshi cane bamaze gutahura kuganira hagati yabo nyamba abaDD hari amakosa yerekanwe na Prona yerekanwe hama igihugu gitwagwe neza ntangorane ivyovyubwoko bizohera0.

  14. kimeneke

    Mbemuragwaye canke?? Mbekomuvuga les jeunes de Sinduhije mutavuga le tueur en série Rwembe et ses interahamwe pardon imbonerakure

    • Utibagira kahise k'Uburundi

      Mbega abarundi bazokira ryari? Mbega muribuka abitwa aba sans echec, aba sans effets hamwe n’amasekanya ivyo yakora? Mbega abantu bipfuza kwo kinogihe tugezemwo abantu bakwiyegukora nk’ivyo abobandi bazoze?

  15. nzabibu rwadoma

    Prendre en otage des policiers armés est un acte de guerre; un casus beli; ahubwo abapolisi barihangana! ahandi hoho bari gusambura iyo permanence ya MSD.
    Quant à ce “sans foi ni loi” de SINDUHIJE, il est tout simplement un malfrat, mal éduqué qui se comporte comme un caid des milieux de la drogue. Iyo wumva ngo Uburundi bwarogowe nta Sinduhije azopfa abutwaye ndarahiye!!!

    • Dais

      Kubakura mw’ibarabara en les dispersant ni kimwe, les poursuivre partout jusqu’a leur permanence (l’extremisme DD???) ne pouvait que produire les effets inattendus, comme otage (ahubwo ejo aba otage bazokwicwa kumwe CNDD yagira chef d’etat major-adjoint en 1993!). La police a excelle en utilisant la violence (comme toujours), donc baguye mu mutego wose kandi bose nka armee en 1994! La premiere chose: il faut a tout pris reformer cette police politisee, elle est monoethnique comme d’ailleurs l’armee de 1993, et puis elle ne sert qu’un parti politique. Les temoins? Aya maraso yasesetse hamwe n’abapfunzwe bahorwa ko bagize manifestation! Rebellions egale manifestations? Niyo bafata ibirwanisho naho muzobita ngwiki????

  16. Mwarimu

    Ese ivyiyumviro vya UWUBIZI vyokurikizwa comme ça les DD verront qu’ils ne sont pas les seul au Burundi qu’ils ne gouvernent pas comme un Dieu qui est souverain abarundi turatinya… aho muvuga ngo n’urwaruka baroha mwe ntimubona ko notre pays va en peril à cause de ces DD . Les prix montent tout les jours pour qu’ils aient amahera bidugirize amazu aritwe tuyariha kuko nta yindi source bagifise atari amakori dutanga oohh mon Dieu dukureko aba ba DD

    • Prosper

      Birashimishije kubona muburundi hari Demokarasi ingana gutya kabisa… ndibuka ko kuntwaro zihitiye bintu bintu bitashoboka ko honabaho n’urubuga abantu bashikiriza ikiri kumutima. Nago vyigeze bibaho aho abantu banenga leta ntaco binona , kandi ntagire ikibakurikirana, aho abantu baja mumyiyerekano ntibahinduke ama boro nkuko vyahora vyitwa … nukuri bino nivyo gushimwa …. utabishima nawe nuko ntakimushimisha … hanyuma muburundi abize ni benshi ntitwoba abategetsi twese .. ivyiyumviro nkivyo nivyo bisubiza abantu inyuma kabisa.

    • Utibagira kahise k'Uburundi

      Mbega uribuka l’effort de guerre igihe Buyoya yatwara igihugu bamaze kugandagura Abakuru b’igihugu 2? Mbega urazi kwo yatangwa n’ubwoko bumwe gusa?

  17. Prosper

    Birakenewe ko urwaruka rutangira kuza rwiga kahise kuburundi mumashure kugira ngo bamenye niba barya bakaryama iyo vyaje bizanana … Hanyuma ikindi naco nivyiza kuyungurura ibitokorwa biba biri mumazi. Kubera ko iyo inyoye amazi atokowe urarwara kandi udutokorwa tuba turimo nago tuba ari twinshi ariko dutokoza amazi yose. So aba bana muri Politique barimo batokoza urwaruka rwacu …. vyari vyiza kuyungurara ibitokorwa kugira ngo haboneke uburundi buyunguruye….
    Mba mpanura.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Garder un œil, un seul, sur le Burundi

Malgré ses rapports sur les violations des droits de l’Homme au Burundi qu’une certaine opinion trouvait ’’pertinents, fouillés, documentés’’, au moment où une autre classe les qualifiait de ’’biaisés, de politiquement orientés, de nuls et de nuls effets’’, la Commission (…)

Online Users

Total 1 033 users online