http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Culture

Du cinéma mobile dans tout le pays, pour retrouver les films burundais

31-07-2013

Après une édition réussie en juin, le Festival International du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi relance un autre rendez-vous cinématographique pour 2013 à l’intérieur du pays, la deuxième édition du « Cinéma Mobile ».

Faire connaitre les talents burundais et leurs œuvres, informer et éduquer les populations sur les problèmes du pays à travers l’image, développer une culture cinématographique auprès des populations burundaises et favoriser la création des activités de distraction pour les populations rurales… Voilà les quatre objectifs du cinéma mobile de cette année, qui aura lieu dans sept provinces : Cibitoke, Kayanza, Kirundo, Karuzi, Rutana, Makamba, Bururi.
Pendant toute cette tournée organisée par le Festicab du 9 au 16 août en partenariat avec la Brarudi, des films de réalisateurs burundais qui se sont démarqués lors des éditons du festival 2012 et 2013 seront projetés dans les stades et terrains des chefs lieux des huit provinces.
On retrouvera ainsi « Welcome Home » de Joseph Ndayisenga aux cinq prix lors du Festicab 2013, « Le sixième commandement» de Francine Munyana, prix du meilleur montage, ou encore l’actrice Linda Brown Kana, meilleur rôle féminin sur les deux dernières éditions du festival.

La première édition du cinéma mobile avait enregistré une moyenne d’au moins 1500 personnes par provinces et couvraient également 8 provinces.

  2   Vos commentaires
  1. BATUNGWANAYO Aloys

    C’est une très bonne chose. Selon mon expérience, il faudra faire une large publicité pour avoir des téléspectateurs. Nous venons d’organiser des projections publiques du film Rwagasore dans 60 communes depuis le mois de février.
    Puis je trouve que les projections à venir seront faites dans sept provinces et non huit car Nyanza Lac est une commune de Makamba

    • kwizera

      meze nkuwugukosora gatoyi abazororera ayo ma films ntibabita aba télespectateurs

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité