http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Développement

Développement communal en 2012 : Matongo rafle la première place avec 98%

La commune Matongo, à Kayanza, est en tête du classement. Les raisons de ce succès, d’après le rapport du ministère du Développement communal : bonne gouvernance, développement et inclusion sociale et genre.

La population de Matongo lors d’une émission publique sur la justice transitionnelle, à Bandaga, chef lieu de la commune ©Iwacu

La population de Matongo lors d’une émission publique sur la justice transitionnelle, à Bandaga, chef lieu de la commune ©Iwacu

Alexis Hacimana, administrateur de la commune Matongo, indique que le classement du ministère du développement communal sur la bonne gouvernance tient compte de plusieurs critères : les réunions du personnel et du conseil communal, la régularité dans la transmission du rapport annuel…

Au cours de l’année 2012, affirme-t-il, quatre réunions du conseil communal ont eu lieu. Les procès verbaux ont été rendu publics. Ce rapport considère aussi l’évaluation annuelle du personnel et leur paiement régulier, c’est-à-dire entre le 28 et 31 du mois. Et le respect des engagements envers la Mutuelle et l’INSS et l’accroissement de la part des recettes consacrés à l’investissement.

Selon l’administrateur, des performances remarquables ont été enregistrées depuis son accession en 2010 à la tête de cette commune. Les chiffres sont plus parlants : Alors que jusqu’en 2010, la commune n’avait jamais atteint plus de 36 millions Fbu, en 2011, les recettes étaient de 113 millions Fbu pour arriver à 149 millions Fbu en 2012.

Comment expliquer ces performances ? Alexis Hacimana avance quelques raisons : « Nous avons tout d’abord identifié tous les produits taxables (les vélos, les vaches, les briques…). Un suivi régulier a été instauré et les percepteurs coupables de corruption ont été limogés ». D’autres critères de classement sont le taux d’exécution du budget, la régularité des procédures des passations des marchés publics, l’inventaire actualisé du patrimoine communal et l’affichage des budgets et des délibérations du conseil communal. Dans ces rubriques, l’administrateur signale que sa commune a raflé tous les points.

Quid du développement ? On examine si les investissements sont conformes au contenu du PCDC (Plan communal de développement communal) et que les conditions d’accès à un service public sont bien définies et affichées.

M.Nahimana précise que 87 salles de classes, un village, une adduction d’eau potable sur 12 km et plus de 12 bornes-fontaines ont été construits. Les critères de choix des indigents doivent être fixés par le conseil communal.
Et signalons que, dans ledit rapport, la commune Vyanda, de la province Bururi, porte le bonnet d’âne Pour rappel, en 2011, la commune Matongo occupait le 5ème rang au niveau national et le1er rang au niveau provincial.

  10   Vos commentaires
  1. iwacu fait nous la liste complete pour voir les meilleurs… on a plus de 150communes quand meme. j vais savoir ou on en est avec nos communes urbaines… on nous a parle du PCDC mais ca c’est tout un grand programme de l’etat depuis longtemps. il faut nous donner plus de details sur…. j’espere qu on peut apprendre bcp via les medias.

  2. gessica MINANI

    umwaka mushasha!yemwe naradamwe numvise ko commune vyanda yabaye iyanyuma mwiterambere no mu ntwaro ibereye.vyerekana ko yibagiwe mu ntwaro kuko hatabonetse abarongozi bahimiriza abanyagihugu.kuva 2005, nta mushingamateka,nta mu D.G,nta nominations na 5.nabari muri administration locale ugasanga hari imbere abatashitse kure mu mashule ngo bamenyene neza imigambi y’iterambere.ivyanda none ntabize bariho bokwibukwa kugira commune ihatorere akoyoko?

  3. Abahawe akazi bazi ico bagiye gukora, reka tumukeze kuko n’Umukozi. Abandi bo baririra kwuzuza inda zabo, ivy’iterambere ry’iwabo ou ry’igihugu ntubabaze.

    • Masase clao

      Ahubwo aragowe buca akugwa. Tumusabire ntibabone ko yakoze neza kuko abakora neza nta kibanza bafise muri iyi ntwaro.

  4. Majambere Jésus

    Ndakeje Musatanteri, ndamusabiye ikidari kandi akomere ku muheto guko agashimwe azokaronka , abakeneye iterambere ry’iyo commune turi benshi, kandi ako gashimwe tuzokarondera kugira bimutere intege n’abandi babonereho akarorero.

  5. nsabiyumva edward

    Nous voulons le classement de tout le commune du pays.

  6. polepole MJ

    C’est bien d’entendre comment il a procédé:
    – Identification des produits taxables
    – Limogeage de ceux qui font la corruption
    -( Il y a eu le suivi et la formation des nouveaux engagés) c’est ce que j’ajoute.
    Ce qui est énervant, c’est que certains sont comme des dieux et mêmes si on les constate, on ne fait rien.
    Je crois que si il y avait le pouvoir de decision sans contrainte extene ni pression negative sur certains dirigeant, tout le Burundi aurait prospéré cette année 2013 comme l’a été Matongo!
    Faisons 2014 une expansion de cette bonne organisation de la commune MATONGO.

  7. NTEZIMIMANA

    uyu musitanteri arakwiye promotion kugira ibi bikorwa vyiwe vyiza biteze imbere igihugu cose..aboba bazi son niveau d’étude boyimenyesha.

  8. Bukuru

    Iwacu aurait tout le classement pour nous le partager ?

    • kaminuza

      Pour cette année 2014, Nifurije Journal Iwacu kumenyera gushira systématiquement les liens qui renvoient aux rapports et documents-source

Publicité