Politique

C’est officiel, la campagne pour le référendum constitutionnel débute le 1er mai

12/04/2018 Chanelle Irabaruta Commentaires fermés sur C’est officiel, la campagne pour le référendum constitutionnel débute le 1er mai
C’est officiel, la campagne pour le référendum constitutionnel débute le 1er mai
Pascal Barandagiye : «Le gouvernement est actuellement concentré sur l’organisation de cette campagne»

«26 partis politiques, 3 candidats indépendants et une seule coalition d’indépendants se sont déjà fait inscrire pour prendre part à cette campagne», fait savoir Prosper Ntahorwamiye, porte-parole de la commission électorale nationale indépendante(Ceni).

C’était ce mercredi 11 avril, lors d’une réunion entre le ministre de l’Intérieur et le forum des partis politiques agréés au Burundi sur l’état des lieux du processus électoral.
Il en a profité pour annoncer que la campagne référendaire sera lancée le 1er mai. «Les leaders des partis politiques doivent informer l’administration sur leur calendrier de campagne référendaire. Cela permettra d’éviter que deux partis politiques ne se rencontrent sur un même terrain».

Le ministre de l’Intérieur affirme que le gouvernement ne peut accepter aucun rendez-vous de nature à le distraire ou à l’empêcher de battre campagne pour le référendum prochain.
M. Barandagiye indique qu’il a convenu avec les leaders des partis politiques membres du FDP (Forum des partis politiques), qu’ils ne comptent pas accepter d’invitation de la part de la facilitation dans le dialogue inter-burundais avant la fin du processus référendaire.

«Le gouvernement est actuellement concentré sur l’organisation de cette campagne. On ne va pas tolérer toute personne qui compte nous distraire».
Et de souligner que les partis politiques vont avoir le même espace. L’administration à la base doit respecter les opinions des uns et des autres. «Celui qui passera outre cette recommandation sera considéré comme un fauteur de troubles».

Ce membre du gouvernement assure que demander aux gens de ne pas voter constituerait une atteinte aux droits et libertés individuels. « Toute personne qui osera empêcher les Burundais d’aller voter sera traduite devant la justice».

Editorial de la semaine

Il faut des mesures d’accompagnement

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Il faut des mesures d’accompagnement

L’Assemblée nationale du Burundi a adopté ce mercredi 18 avril un projet de loi autorisant notamment les perquisitions de nuit et sans mandat d’un magistrat. «Pour certaines infractions graves, le mandat de perquisition n’est pas requis et la perquisition de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

1 338 utilisateurs en ligne