Société

Melchiade Nzopfabarushe est libre

21/06/2018 La Rédaction Commentaires fermés sur Melchiade Nzopfabarushe est libre
Melchiade Nzopfabarushe est libre
Melchiade Nzopfabarushe lors de son procès

Condamné à 3 ans de prison pour avoir proféré publiquement des menaces de mort contre ceux qui vont oser voter non au référendum constitutionnel du 17 mai dernier, ce cadre du parti Cndd-Fdd a été relâché ce mercredi 20 juin.

Melchiade Nzopfabarushe était ce jeudi matin à la Chapelle située sur l’avenue Muyinga au quartier INSS, de la commune Mukaza. C’est tout proche de sa résidence.

Il était emprisonné à la prison centrale de Mpimba depuis la fin du mois d’avril où il purgeait sa peine assortie de 600.000 Fbu d’amende à l’issue d’un jugement en flagrance. C’était pour «atteinte à la sécurité intérieure et menace contre les personnes».

Le procureur près le Tribunal de Grande Instance de Bujumbura s’était appuyé sur une vidéo qui circulait sur les réseaux sociaux pour l’arrêter.

Ses propos avaient été unanimement condamnés. Le Cndd-Fdd s’était officiellement désolidarisé de ce responsable.

Agnès Bangiricenge, porte-parole de la Cour suprême, a promis de s’exprimer sur ce cas ce jeudi.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 017 users online