Mardi 23 juillet 2024

Société

Voirie urbaine : l’avenue des Etats-Unis en piteux état

24/03/2023 13
Voirie urbaine : l’avenue des Etats-Unis en piteux état
L'avenue des Etats-Unis n'offre plus l'image d'une route naguère goudronnée

C’est une honte de voir une route sur laquelle se trouvent des buildings comme l’ambassade des Etats-Unis au Burundi, le futur building de l’Office burundais des recettes, parsemée de nids-de-poule. C’est la grogne chez les usagers de cette avenue située dans le quartier Kigobe-Sud, au nord de la ville de Bujumbura.

Cet axe que de nombreux automobilistes évitent risque de devenir presque impraticable, si rien n’est fait, alertent les usagers. Des nids-de-poule sont partout sur cette avenue. Elle n’offre plus l’image d’une route naguère goudronnée.
Près du bureau de l’ambassade des Etats Unis au Burundi et celui des Migrations au Burundi, d’énormes et profonds nids-de-poule ont littéralement élu domicile au milieu de la route. Les conducteurs sont contraints de ralentir sur cet axe.

Sur cette même avenue se trouvent également le chantier du futur bureau de l’OBR, le building abritant les deux Cours des Comptes et la Cour Suprême, le bureau de la Commission de la recherche sanitaire de l’EAC ainsi que l’ambassade de Turquie.
« Voir une route se détériorer jusqu’ à un tel stade, c’est une honte et une négligence de la part des autorités habilitées », a lâché Anicet, un des habitants du quartier Kigobe Sud. Il confie qu’en période de pluies, les eaux débordent et coulent sur la route à cause de l’étroitesse des caniveaux.

Contraints de rouler à petite vitesse, les usagers de cet axe se lamentent : «Nous rentrons presque tous les jours avec des maux de dos à force de rouler sur cet axe », a témoigné Joseph, un taximan rencontré sur un des parkings situés sur l’avenue des Etats-Unis. Et de déplorer le nombre de fois que leurs véhicules passent en garage.
« Que le gouvernement fasse un effort pour réhabiliter cette route, sinon d’ici quelques mois aucun véhicule ne pourra plus passer par ici », a lancé Pacifique, taximan. Et de marteler que la route semble avoir été abandonnée. Un appel partagé par d’autres usagers de l’avenue des Etats-Unis.

« Le projet de réhabilitation est déjà là, nous attendons le goudron qui sera disponible dans deux semaines », a rassuré le directeur général de l’Agence routière du Burundi. D’après lui, les travaux de réhabilitation vont durer deux mois.

Forum des lecteurs d'Iwacu

13 réactions
  1. Ruvyogo

    Cher Journaliste
    Votre article aurait été complet , si vous aviez rappelé la date où cette route a été bitumée.
    Ca fait peut être 8 ans.
    Le Burundi est juste une mangeoire.
    La route a été baclée et les bihangange se sont partagés le budget.
    Vérifiez qui était ministre des travaux publics lorsque la route a été construite.
    Il y a un ministre qui a donné un étage au pays de Mwezi.
    Y a t IL un lien?
    I am just wondering.

    • Voltaire Kaziri

      Ruvyogo,
      Les chiens aboient et la caravane passe, (Et le pays continue à s’enfoncer. C est moi qui ajoutes).
      Nul n’ignore comment les marchés publics sont attribués.
      Un DG de l’époque a construit un superbe hotel pas loin de là. L’Hotel est un bijou de centaines de millions. (Ki….wa est son nom)
      Is there a link? I am also wondering.
      Tu as bien dit, le Burundi est un mangeoire. Mais c est une poignée de gens qui s’empiffrent

  2. Mugisha

    Entre nous Avenue des Etats Unis ? Est ce que Aux Etats Unis il y a l’Avenue du Burundi ? ou de la Tanzanie ? ou de l’Ouganda ?

    • Kanda

      1. L’indépendance n’est pas encore totale et ne le sera jamais. Ce qui veut dire qu’il des choses qui seront telles qu’elles sont pour longtemps.
      2. Il y a quartier Matonge en Ixelles en Belgique.
      3. J’espère que tu ne portes pas de prénom venu d’ailleurs. Mobutu avait dit non aux mêmes prénoms qu’on donne aux chiens dans ce qu’il avait nommé : la Zairianisation, retour à l’authenticité.
      4. Tu peux payer à la Mairie on va nommer une avenue en ton nom.

    • Mbonerakure George

      Nuguhindura iryo zina ry’igikoloni.Avenue des EU nukuvuga iki?Birateye isoni kwita amazina y’ibihugu bitwica iminsi yose.

  3. Kanda

    Les USA ont acheté ce terrain de leur Ambassade à moins cher et il semble que c’est pour de bon. Pourquoi ne l’Ambassade ne prendrait-elle pas des initiatives à rénover cette route ou tout simplement ponctionner sur les budgets de l’USAID et faire cette route? L’Agence US est là pour participer au développement. De la Station à chez Gérard, ça ne fait pas trois km alors ça ne ferait pas un montant colossal surtout que la route a des bases solides.
    [Certains vont évoquer la bureaucratie et l’allocation des budgets, mais si c’était pour les armes pour détruire l’Ukraine ou Libye ce serait vite fait! Liberté d’expression!].

    • You make a good point, sir

    • Stan Siyomana

      @Kanda
      1. Vous ecrivez:« Pourquoi ne l’Ambassade ne prendrait-elle pas des initiatives à rénover cette route ou tout simplement ponctionner sur les budgets de l’USAID et faire cette route? L’Agence US est là pour participer au développement… ».
      2. Mon commentaire
      USAID ne peut pas prendre cette initiative a elle seule, le gouvernement burundais insiste pour que tous les partenaires oeuvrent dans le cadre du Plan National de Developpement du Burundi (PND Burundi).
      Jewe mbona vyoba bitangaje nka Reta y’Uburundi igiye igatakamba iti wewe Amerika n’udufashe gukora iri barabara rica imbere y’iwawe ngaha nyene kubutaka bw’Uburundi. Sinzi ko izo nshingano zoba ziri muri protocole/lois diplomatiques. Kandi nomuri Amerika hategerezwa kuba hariho abakurikirana neza ivyo imfashanyo igihugu cabo catanze ikoreshwa.
      « L’USAID a pour mission d’aider à réduire la pauvreté, promouvoir la démocratie et la croissance économique, soulager les victimes des catastrophes naturelles et prévenir les conflits.
      L’agence a investi plusieurs milliards de dollars dans une grande diversité de projets depuis 1961, afin de s’attaquer aux contraintes au développement national. Entre autres, elle finance plusieurs centres de recherche médicales à travers le monde… »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_des_%C3%89tats-Unis_pour_le_d%C3%A9veloppement_international

      • Kanda

        @Stan Niyonzima
        D’avance je vous ai compris. Il me semble que vous n’avez pas lu/compris la dernière partie de mon commentaire.
        Merci

    • Cher Kanda, les USA ntizitaye kW,iterambere ry,uBurundi( et avec raison!). ce qui les interessent est leur domination du Monde. Seuls les burundais( et autres africains)doivent s,occuper du developpement de leur pays. Ak’imuhana kaza insurance ihise.

      • Kanda

        @Tu as bien raison John
        « Un grand pays n’a pas d’amis, il n’a que des intérêts. » -Ce serait un président français.
        « Entre Pays, il n’y a pas de relations d’amitiés, il y a des relations d’intérêts. » – Ce serait un Président Chinois
        Des citations que des politiques ne veulent plus assumer en paroles, mais le pratiquent au quotidien.

  4. arsène

    « Le projet de réhabilitation est déjà là, nous attendons le goudron qui sera disponible dans deux semaines ».
    Le directeur général de l’Agence routière du Burundi vous a rassurée et probablement qu’il nous a indirectement rassurés. Nous ne pouvons que lui en remercier.
    Puis-je demander à la journaliste de revoir M. le DG dans un ou deux mois pour lui poser la question sur cette promesse. Ce sera alors deux semaines à un mois et demi après le délai qu’il a fixé. Je peux parier que rien ne sera encore fait en 2023.

    • Témoin

      Ne crois-tu pas que l’espoir fait vivre?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’interdiction de Sapor fait débat

Le chef est une figure singulière dans notre société. Son autorité est principalement exercée par la parole – Ijambo. Dans notre tradition, la parole est respectée, et celle du chef, en particulier celle du Chef de l’Etat, est presque sacrée. (…)

Online Users

Total 2 143 users online