Politique

Refoulement des Burundais du Rwanda, Bujumbura outré

20/07/2018 La Rédaction Commentaires fermés sur Refoulement des Burundais du Rwanda, Bujumbura outré
Refoulement des Burundais du Rwanda, Bujumbura outré
Philippe Nzobonariba : «le gouvernement va interpeller la communauté internationale pour statuer sur cette question».

Plus de 3.000 Burundais ont été «refoulés» du Rwanda ces six derniers mois. Ce jeudi 19 juillet, des porte-paroles du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Sécurité publique et le secrétaire général du gouvernement s’étaient rendus à la frontière Gasenyi-Nemba. C’est en commune Busoni de la province Kirundo. L’objectif de leur déplacement était le recueil des témoignages auprès des « refoulés ».

Ces refoulés seraient accusés notamment «d’héberger des Burundais qui volent des vaches» au-delà de la Kanyaru et les emmènent au Burundi. Ils s’étonnent de cette accusation : «Un bon nombre d’entre nous sont des vielles femmes, comment pouvons commettre ce délit ?».

Philippe Nzobonariba, secrétaire général du gouvernement, déplore que des conjoints soient séparés : «c’est ce qui ne se fait pas. On ne sépare pas ceux qui sont mariés, les enfants de leurs parents».

D’après lui, le gouvernement va interpeller la communauté internationale pour statuer sur cette question. La séparation des conjoints implique la violation du dessein de Dieu.

 

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Une équipe de reporters d’Iwacu rentre de plusieurs jours d’investigation dans le sud du Burundi. Une affaire défraie la chronique. Des policiers, des autorités à la base, des jeunes Imbonerakure sont accusés d’extorsion de fonds et d’assassinats. Les victimes sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 546 users online