Lundi 06 décembre 2021

Les billets d'Antoine Kaburahe

Mpanda, un barrage nouvelle génération

22/10/2021 15
Mpanda, un barrage nouvelle génération

Les Burundais sont réfractaires au progrès, c’est connu. Aujourd’hui, au lieu de saluer la prouesse, les Burundais critiquent le barrage de Mpanda. Pourtant, c’est une prouesse technologique, en avance sur son temps. Mpanda est dans la droite ligne de la Cop 26 qui s’ouvre à Glasgow dans quelques semaines. Le barrage respecte la nature. A Mpanda, pas de béton, point d’acier. C’est un barrage qui peut être une source d’inspiration pour tous les écologistes du monde entier. Ailleurs, on creuse, on coupe la forêt, on casse la montagne, on déblaie, on remblaie. A Mpanda, mère Nature n’a pas été violée. Regardez, combien c’est beau… Mais qu’est-ce qui fait marcher les turbines ? Les battements des ailes des papillons. Où sont les câbles, les poteaux ? L’électricité est transportée par les oiseaux. Le barrage de Mpanda est un monde de douceur. Même les maisons construites sur le site, il faut les toucher doucement, les caresser. Sinon elles s’effritent sous vos doigts. Les brutes n’ont pas de place au barrage de Mpanda. Mais 54 milliards de francs burundais, ce n’est pas un peu trop ? Non ! C’est une technologie très chère, révolutionnaire, qui allie la nature et la science. Vous ne comprenez pas toujours ? Cela s’appelle « un barrage hydroélectrique éolienne  nouvelle génération ». C’est du vent ! Pardon, je veux dire, un barrage qui marche avec le vent. Une technologie chinoise.

Forum des lecteurs d'Iwacu

15 réactions
  1. Kora

    Gabriel na Faustin ni bakorere aho hantu gushika amahera yacu agarutse!!!

  2. roger crettol

    JerryCan s’incline devant un maître …
    Il était un peu inquiet, après la lecture de l’article de la semaine passée, mais le désaveu attendu se révèle être une superbe satire.

    On fait grand cas des accords de coopération signés en Tanzanie ces derniers jours. JerryCan touche un petit gris-gris au fond de sa poche gauche et forme des voeux pour qu’on puisse de bon droit épargner une satire semblable à ces accords, ces prochaines années.

    Perplexe ; faut-il écrire corruption, ou plutôt co-ruption, comme il y a en général plusieurs acteurs impliqués, se bousculant autout de la même mangeoire ?

  3. Kimbabaje

    Igihugu kizokira gute, uwutwaye 54milliards yidegemvya?
    N’abandi bazogira nkawe kandi biraramangire.

  4. Ingénieur Côme

    Président yatanze 2 semaines ngo abafise uruhara bose baboneke bace bazana ayo mafaranga yose !! !! Aho rero bazoca bavuga ngo ni aba maçons n’aba aides-maçons bihenze et le dossier sera classé sans suite ha ha ha

  5. Mugabo

    Ikibabaje uwo mugabo wosanga ariko arikubitira heineken atankomazi! Ko leta vyayinaniye kumufata twebwe abagabo twari dukwiye kumucira umukenke! Aho aciye tukamira!!!

  6. Bwengebuke

    Salut Antoine
    J adore ton humour et ta façon d’écrire. En Kirundi bavuga ko ukuri guherera mu kuyaga…
    Je pense que le président joue de sa crédibilité dans ce dossier. La suite qu’il donnera aux enquêtes en cours voire même la façon de les conduire sera un vrai test de la capacité à créer une dynamique de changement dont beaucoup d’analystes doutent déjà.
    Osons espérer que les coupables seront débusqués et châtiés.
    Vaut mieux en rire qu’en pleurer….

  7. Margarita

    Encore une fois Merçi Kaburahe.
    Dans un français qui frise la perfection et avec une satire toute voltairienne tu nous décrit une realité horripilante.
    Mais que font ceux qui nous dirigent depuis 2005?
    Espérons que les Karerwa, Nyamitwe, Prosper lisent la satire.
    Les mujeri, le Rwanda et les Colons n’y sont pour rien😡🤗

  8. Nkebereza

    Merci Monsieur Kaburahe ! Ba sogokuru bavuze ngo akabi gatwengwa nk-akeza. Ni tube twese ba Samandari wa Mandaranga.

  9. Bellum

    On croyait Antoine Kaburahe trop sérieux pour avoir de l’humour ! Mais le billet est succulent dans la vraie tradition burundaise : Akabi gatwengwa nk’akeza. Mieux vaut en rire dirait les Français. Le rire est le meilleur médicament, dit-on. Après la rigolade vient la réalité. Un barrage volé (54 milliards) est moins grave que des élections v… (je m’autocensure pour faciliter le travail du censeur). Nous sommes réduits à pleurer sur la destruction économique, sociale, sanitaire et morale de la nation car nous n’avons aucune légitimité démocratique. Un pouvoir démocratiquement élu ne pleurerait pas il agirait ici et maintenant comme fait le président zambien HH après 5 élections perdues et 5 aussi volées. Certains défis insurmontables dont souffre le Burundi auraient été résolus comme par un coup de baguette comme le retour des réfugiés qui auraient pris le premier avion ou premier bus dont beaucoup d’opérateurs économiques qui auraient immédiatement créé des emplois. Sans légitimité populaire, nous allons continuer à pleurer et à nous consoler avec de l’humour à la Antoine Kaburahe.

  10. Mbones

    None tugire gute, reka birire amafaranga carabavunye!!

  11. Jambo

    Merçi à Iwacu et à son Director Kaburahe.
    Comme il y a 3 semaines où tous vos articles sonnaient l’alarme sur le fléau Covid 19. Un des grands qui nous dirige a bien dit que souvent les gens qui se font vacciner meurent. Sic. Il n’y a aucune autorité qui s’est fait vacciner devant les caméras , le jour de lancement de la campagne. Spécificité burundaise.
    Et pourtant , aucune personne ne peut plus voyager si pas vacciné. Suivez mon doigt.
    Aujourd hui nous remercions le Journal Iwacu pour sa couverture du « Mpanda Papers ».
    Une phrase m’a fait grincer les dents ou rire jaune.
    Le président de la commission parlementaire a dit qu’ils n’ont pas enquêté parce que les chefs de colline n’ont rien dit.

    • NKunzumwami

      Les coupables sont connus. Ministre concerné, Députés de la circonscription, administrateurs communaux, responsables des collines. Ils savaient que le projet a été payé, mais ont fermé les yeux pour ne pas voir que rien ne se faisait!!. Cela s’appelle la CORRUPTION GENERALISEE et PROTEGEE!!

  12. Alexis

    Technologie Chinoise ?? Je doute for , cette Technologie est typiquement BURUNDAISE

  13. Sakubu

    Vous ne manquez d’humour 🙂 imvungo mbabariramatwi🤦. Akabi gatwengwa nk’akeza🤔
    Mais les Barundi méritent mieux même s’ils seraient « réfractaires »

    • Cassius clays de Karusr

      C est plutôt drôle vous en conviendrez, faut rigoler c’est tout ce qu’il nous reste

      Peut on parler des stades, non homologué par la CAF,?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 842 users online