Politique

Mpanda : deux personnes tuées lors d’une attaque armée

06/09/2016 Abbas Mbazumutima 2

Anselme Niyorugira, comptable à l’hôpital de Mpanda dans la province de Bubanza à l’ouest du Burundi et Innocent Busoni, commerçant, sont les deux victimes de cette attaque.

Elle a été perpétrée à Nyamabere ce dimanche 4 septembre vers 21 heures du soir par des hommes armés de pistolets. Ils étaient à bord d’une voiture de type Toyota IT de couleur rouge.

Ces victimes venaient de Muzinda à la 11ème avenue et rentraient chez elles à Musenyi sur une moto quand ces hommes armés ont ouvert le feu.

Selon Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police, ces personnes n’ont pas remarqué qu’elles étaient filées. Il parle d’un règlement de compte, une histoire de parcelle en litige.

Sur son compte Twitter, le porte-parole de la police affirme que deux hommes ont été arrêtés pour des raisons d’enquête.


Des sources sur place indiquent que beaucoup de coups de feu ont été entendus à Nyamabere lors de l’intervention de la police. Mais c’était trop tard, les malfrats s’étaient déjà volatilisés.

Signalons qu’un taxi-moto a été tué mercredi dernier,dans la même localité de Nyamabere, par un homme armé. Des témoins affirment qu’ils’était fait passer pour un client.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Manariyo

    Et si c’est la place du comptable Anselme qui etait convoitee plutot???

  2. Fofo

    Est-ce qu’on attaque quelqu’un qui n’est pas prêt à se défendre? Je pense qu’il fallait dire qu’ils ont été tués tout simplement. J’en profite pour condamner cet acte ignoble!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Au-delà de Nyarugusu…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Au-delà de Nyarugusu…

Lorsque l’on évoque les pays limitrophes qui hébergent les réfugiés burundais, la tendance est  de ne citer que la  Tanzanie  et  le Rwanda. Les camps de Nduta, Nyarugusu, Mtendeli et Mahama viennent directement à l’esprit. Rares sont ceux qui mentionnent (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 147 users online