Mercredi 29 mai 2024

Sécurité

MEDREX 2024 : L’Armée Américaine aux côtés du Burundi

MEDREX 2024 : L’Armée Américaine aux côtés du Burundi
Photo de famille

C’est ce vendredi à l’Hôpital Militaire de Kamenge que les rideaux sont tombés sur le ’’Medrex’’ (Medical readiness exercise), des exercices médicaux entre le personnel médical de l’armée américaine et les membres de l’armée burundaise. Ils ont débuté depuis de 8 avril.

L’exercice visait à renforcer les capacités médicales par l’échange de bonnes pratiques, la préparation des forces pour des opérations humanitaires, de secours et d’évacuation aéromédicale et promouvoir l’interopérabilité.
S’étendant sur trois semaines, ces exercices étaient axés sur divers aspects des soins médicaux, notamment les opérations en unité de soins intensifs, les services d’urgence et les techniques chirurgicales.

Des domaines tels que la réanimation, la gynécologie-obstétrique et la maintenance des équipements médicaux, ont été particulièrement mis en avant.

Lors de son allocution de clôture de ces exercices, le Chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Burundi Keith Gilges a souligné l’importance de considérer chaque partenaire comme égal et de travailler en collaboration.
Cette approche partenariale a été le pilier de cette initiative. 45 soldats américains ont travaillé en étroite collaboration avec 80 membres des Forces de défense nationale du Burundi. Les services de la protection civile, de l’aviation civile et de la police nationale ont pu aussi profiter cette belle opportunité.

Outre les participants directs, l’exercice a également été étendu à plus de 100 soldats burundais. Cet affectif a pu observer et apprendre des techniques avancées de gestion des urgences et de triage des blessés graves, telles que pratiquées par leurs homologues américains.

Cette collaboration marque le deuxième exercice de ce type en deux ans, témoignant de l’engagement continu des deux parties à renforcer leurs capacités médicales dans le domaine de la santé.
Cette série d’exercices n’est pas la seule du genre prévue pour l’Hôpital Militaire de Kamenge : une autre équipe est attendue pour poursuivre cette dynamique d’apprentissage et de partage de connaissances.

Medrex, cette initiative dirigée par l’armée américaine offre les échanges de pratiques médicales avec ses partenaires africains, pour renforcer les capacités de traitement entre professionnels de la santé.

USA

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Hihi

    Pour une fois on accepte les occidentaux
    ils viennent pour faire du positif, développer l aide d médicale d’urgence
    Que les burundais comprennent et leur Pouvoir que ces militaires n ‘ont qu’ un but humanitaire. Apprendre à soulager la misère humaine…. et il y en a ici

    • B

      @Hihi
      « Pour une fois on accepte les occidentaux »

      Ah non! Ce n’est pas la première fois! J’ai aperçu quelques occidentaux dernièrement.

    • Ngaruko Jean Charles

      Mon there is no free lunch! Dans le monde occidental, il n’y a rien pour rien. Que le gouvernement du Burundi révèle la contrepartie. Ces partenaires n’ont pas leur temps à perdre. Tout est business. L’étiquette hummanitaire est pour tromper les africains endormis. L’esclavage est arrivé comment selon vous? Le loup est dans la bergerie.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 2 867 users online