Société

L’interminable affaire du magistrat Egide Nahayo

25/03/2020 Clarisse Shaka Commentaires fermés sur L’interminable affaire du magistrat Egide Nahayo
L’interminable affaire du magistrat Egide Nahayo
La photo qui a compromis le magistrat Egide Nahayo

Auparavant accusé de s’être pris en photo dans un fauteuil réservé au président de la République lors d’une réunion du Conseil supérieur de la magistrature en janvier 2019, Egide Nahayo, magistrat à la cour d’appel de Bujumbura a comparu ce mardi 24 mars, à la cour suprême.

Mais son procès a été ajourné. Et pour cause : son avocat a récusé un juge qui avait siégé lors des premiers procès de cette affaire. «Le procès est reporté pour le 7 avril, quand nous aurons trouvé un autre magistrat », lui a expliqué le siège.

Pour rappel, Egide Nahayo, arrêté en janvier 2019 puis emprisonné à la prison de Mpimba, avait eu gain de cause puis relâché, mi-2019. Mais la justice reviendra sur sa décision et il est retourné en prison. « Nous avions même déjà payé la caution », a indiqué Me Gordien Nduwimana.

Cet avocat déplore la lenteur de la justice et la violation de la loi : « L’on nous avait dit que c’était le dernier rendez-vous. Il n’est pas normal que notre client reste derrière les barreaux pour non-respect de la loi ».

Me Nduwimana affirme que la justice est en train de violer la loi dans ce procès. D’après lui, un juge ne peut pas siéger dans une affaire auquel il avait participé au jugement.

S’il se retrouve involontairement devant ce procès, il se récuse lui-même. Cet avocat cite l’article 113 du code qui régit les cours et tribunaux au Burundi.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 392 users online