Samedi 03 décembre 2022

Politique

Le Frodebu appellera la population à voter non au référendum

21/12/2017 13

La campagne d’explication de l’amendement de la Constitution se fait en contradiction avec le Code électoral, a fait savoir Phénias Nigaba, porte-parole du Frodebu. C’était ce mercredi 20 décembre, une semaine après son lancement par le chef de l’Etat.

Phénias Nigaba, porte-parole du Frodebu

La loi prévoit un délai de deux semaines pour la campagne électorale. Il invoque l’article 25 du Code électoral : «La campagne électorale est ouverte par décret du président de la République le seizième jour qui précède celui du scrutin. Elle est close quarante-huit heures avant le scrutin». Et de renchérir que ce décret n’a pas encore été sorti.

M. Nigaba fait savoir que le parti Sahwanya Frodebu appellera la population à voter non au référendum : «Nous le ferons à notre façon.» Ils sauront défier, dit-il, le contrôle des autorités : «Nous savons comment rencontrer nos militants». Il laisse entendre que les partis de l’opposition ne pourront pas battre campagne.

Prosper Ntahorwamiye, porte-parole de la Ceni, tranquillise : «La campagne en cours est celle de sensibilisation et d’explication du contenu du projet de Constitution ».

La campagne référendaire n’a pas encore débuté : «Nous le ferons savoir à tous les partis politiques quand il sera temps».

Le référendum du projet d’amendement de la Constitution est prévu au mois de mai 2018.

Forum des lecteurs d'Iwacu

13 réactions
  1. PCE

    Il y a une chose qui me donne de la peine sur le Burundi , c’est de voir que, devant une menace collective qu’est la modification de la constitution, les burundais ne soient pas ensemble pour y mettre un frein à main .La modification de la constitution n’a d’autre but que concentrer le pouvoir dans les mains d’un seul homme ou une seule institution ; la présidence de la République. J’ai la conviction que cette concentration ne peut pas servir l’ensemble de la population burundaise. Je pense que la principale menace qui pese sur l’homme dans sa société est que son sort ne soit déterminé que par un seul homme. Je suis convaincu que cela ne sert personne , sauf une seule personne. Je suis persuadé que les burundais pourraient y mettre fin de manière pacifique si on leur en donnait les moyens démocratiques. Je reste malgré tout persuadé que les Burundais y mettront fin de manière hélas violente mais ce c’est pas mon voeux de changer les choses par force. Mais s’il n’existe pas une autre manière de s’y prendre les dés sont jetés.

  2. juju

    Non = oui
    Oui = oui
    non + oui = 2 x oui
    peu importe le nombre de « non » et de « oui »
    Tout part des conventions.
    Celles qui vont s’appliquer prennent leurs origines chez DD Peter et vous connaissez comment elles sont definies.

  3. Non

    voter OUI = voter pour la guerre, none mwumva les paysans bokwemera kwikwegera akarambaraye ??

  4. kisigos

    referendum izoba ariko ni surprise donc « Non » izotsinda kuko n´abaDD benshi bazovota « non »

  5. NYABENDA

    Pensez vous que YOWERI peut interdire aux autres, à l’autre, ce qu’il fait lui-même ? Il ne faut pas rêver !!!

  6. Balance Capri

    Au Burundi comme dans de nombreux pays, il n’y a aucune obligation à aller voter; c’est juste souhaitable.
    Souvent, même si le taux de participation est bas, le résultat du vote est souvent accepté.
    La position du Frodebu a cependant le mérite d’être claire. Mais Il est possible que les dirigeants du Frodebu recommandent de ne pas voter mais que les membres du parti aillent tout de même voter, ne fut-ce que pour faire comme les voisins et amis.

    • Ukuri Kubisi

      @Balance Capri !!! Un tres bon commentaire de ta part. Les dirigeants du FRODEBU n’ iront pas voter, mais ils n’ empecheront pas d’ autres Frodebistes d’ aller voter, surtout le bas peuple qui ne se bat pas pour des postes politiques !!! Pur et simple. Et meme si le « oui » pour la revision remporte avec un taux de participation tres bas, le revision aura lieu !!! Pensez au dernieres elections presidentielles Kenyane avec KENYATTA qui a remporte avec un tres bas pourcentage de participation aux elections de 39 % !!!!!!! Il en sera de meme avec le « oui » referendaire pour la revision de la constitution; n’ en deplaise a ceux ou celles contre cette revision !!!!

  7. HANGE

    M.NGABA, prenez des précautions pour votre sécurité, l’aigle va vous griffer.

  8. burikukiye Jean

    JE MBONA KO IYO REFERENDUM ITAZOBA

    • Banza

      @burikukiye Jean
      « JE MBONA KO IYO REFERENDUM ITAZOBA »

      Genda ku wundi mupfumu hanyuma wumve ico akubwira nawe!

      • Bbwejo

        Wosanga Jean ariwe mupfumu nyene naho ?

        • Banza

          @Bbwejo
          Référendum niyaba azoce yiyahura rero kuko abapfumu nyabapfumu babeshe biha umugozi

    • Mbisa

      @ Burikukiye
      Pouvez-vous nous dire pourquoi ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Vaciller mais avancer

Pour un journaliste, savoir que son travail est accessible à ses auditeurs, ses lecteurs ou téléspectateurs est très important. Pendant plus de cinq ans, on nous lisait comme par effraction. Pour rappel, depuis le 10 octobre 2017, les lecteurs d’Iwacu (…)

Online Users

Total 1 409 users online