Mercredi 08 décembre 2021

Politique

La Fenadeb ne faiblit pas pour les droits des enfants

14/12/2017 Commentaires fermés sur La Fenadeb ne faiblit pas pour les droits des enfants

Recrudescence des cas d’abandon scolaire, de grossesse non désirée chez les élèves, augmentation des enfants en situation de rue, non scolarité des enfants issus de la communauté Batwa, entre autres défis auxquels font face les enfants burundais.

Jacques Nshimirimana : «Il faut une Commission nationale chargée du suivi des cas de violation des droits de l’enfant »

Jacques Nshimirimana, président de la Fédération nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi(Fenadeb), l’a déclaré devant le Comité des experts de l’UA sur la Charte des droits et du bien-être de l’enfant. C’était ce mercredi 13 décembre à Khartoum.

Néanmoins, il évoque des avancées depuis 2004, année d’adhésion du Burundi à la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant. Notamment l’adoption de la loi sur les violences basées sur le genre et la loi contre la traite des personnes.

Cet activiste des droits de l’enfant recommande la création d’une Commission nationale chargée du suivi des cas de violation des droits de l’enfant : «Il serait un organe de mise en application des dispositions contenues dans la Convention internationale des droits de l’enfant». Et d’insister sur l’adoption du Code de protection de l’enfant.

Au sujet des enfants de la communauté des Batwa, M. Nshimirimana propose un traitement particulier. Il faut un programme spécifique, souligne-t-il, en faveur de leur éducation. Cela pour lutter contre la discrimination à leur égard.

Débutée le 6 décembre, la session prendra fin le 16 décembre.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 948 users online