Lundi 06 décembre 2021

Politique

L’Assemblée nationale adopte un projet de loi sur les handicapés

15/12/2017 1

Respect de leur dignité, non-discrimination, participation et inclusion des handicapés dans tous les aspects de la société, égalité des chances, reconnaissance de leurs besoins, protection sociale,… entre autres principes de base de ce projet de loi.

Martin Nivyabandi : «Les personnes handicapées ne seront plus obligées de vivre de la charité mais seront plutôt des personnes ayant les droits propres. »

Selon Martin Nivyabandi, ministre de la Solidarité sociale, la nouvelle loi servira dans l’orientation des actions du gouvernement en faveur des personnes handicapées. Il l’expliquait ce jeudi 14 décembre au Palais des Congrès de Kigobe.

Il évoque leur réintégration dans la société : «Ils seront utiles pour eux-mêmes, pour leur communauté et pour leur pays en brisant les barrières socio-économiques, physiques et autres».

Les personnes handicapées ne seront plus obligées de vivre de la charité mais plutôt des personnes ayant des droits propres.

L’article 14 dispose que l’Etat veillera à la disponibilité et à la qualité des services de réadaptations des handicapés. En outre, il précise que l’état prendra des mesures de protection sociale à l’endroit des personnes handicapées.

D’après ce membre du gouvernement, le projet de loi appelle les Burundais à s’investir en faveur des personnes handicapées. C’est une possibilité de mettre en valeur leur potentiel de créativité artistique et intellectuelle.

Et d’indiquer que le recensement de 2008 estime les handicapés à plus de 4,5% de la population burundaise. Le projet de loi a été adopté à l’unanimité.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. ASK

    Bravo pour cette loi. Cependant, nous constatons que les lois qui concernent d’autres citoyens non handicapés ne sont pas respectées alors qu’ils crient et écrivent pour les faire respecter. Qu’en sera-t-il pour les plus faibles d’entre eux ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 4 065 users online