Politique

L’Assemblée nationale adopte un projet de loi sur les handicapés

15/12/2017 Chanelle Irabaruta 1

Respect de leur dignité, non-discrimination, participation et inclusion des handicapés dans tous les aspects de la société, égalité des chances, reconnaissance de leurs besoins, protection sociale,… entre autres principes de base de ce projet de loi.

Martin Nivyabandi : «Les personnes handicapées ne seront plus obligées de vivre de la charité mais seront plutôt des personnes ayant les droits propres. »

Selon Martin Nivyabandi, ministre de la Solidarité sociale, la nouvelle loi servira dans l’orientation des actions du gouvernement en faveur des personnes handicapées. Il l’expliquait ce jeudi 14 décembre au Palais des Congrès de Kigobe.

Il évoque leur réintégration dans la société : «Ils seront utiles pour eux-mêmes, pour leur communauté et pour leur pays en brisant les barrières socio-économiques, physiques et autres».

Les personnes handicapées ne seront plus obligées de vivre de la charité mais plutôt des personnes ayant des droits propres.

L’article 14 dispose que l’Etat veillera à la disponibilité et à la qualité des services de réadaptations des handicapés. En outre, il précise que l’état prendra des mesures de protection sociale à l’endroit des personnes handicapées.

D’après ce membre du gouvernement, le projet de loi appelle les Burundais à s’investir en faveur des personnes handicapées. C’est une possibilité de mettre en valeur leur potentiel de créativité artistique et intellectuelle.

Et d’indiquer que le recensement de 2008 estime les handicapés à plus de 4,5% de la population burundaise. Le projet de loi a été adopté à l’unanimité.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. ASK

    Bravo pour cette loi. Cependant, nous constatons que les lois qui concernent d’autres citoyens non handicapés ne sont pas respectées alors qu’ils crient et écrivent pour les faire respecter. Qu’en sera-t-il pour les plus faibles d’entre eux ?

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 196 users online