Sports

Judo Coupe africaine des cadets/juniors : le Burundi est-il prêt pour le rendez –vous ?

24/02/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Judo Coupe africaine des cadets/juniors : le Burundi est-il prêt pour le rendez –vous ?
Judo  Coupe africaine des cadets/juniors : le Burundi est-il prêt pour le rendez –vous ?
Au vu du parterre des pays invités, les débats s’annoncent houleux

Du 2 au 3 mars, Bujumbura accueille la crème de la crème des judokas continentaux dont l’âge est compris entre 16 et 20 ans.

Avec un total de 10 pays ayant confirmé leur participation et plus de 250 athlètes attendus, c’est une compétition qui s’annonce disputée.

Ultime étape devant permettre aux judokas de glaner quelques points au classement mondial, le pays hôte a mis les bouchées doubles pour la réussite de l’évènement. « Comme en mai dernier, lors des derniers championnats continentaux on se doit de montrer que le Burundi est une place forte du judo continental», indique Valery Manirakiza, président de la fédération burundaise de judo. Sur tatami, depuis deux mois, la sélection nationale s’entraîne sans relâche, sept jours sur sept. « Comme nous serons à domicile, nous nous devons de faire bonne figure », dit-il.

Lors de ces 20è championnats continentaux de la catégorie, le Burundi avait pu accrocher la 2è place au classement par équipes. Un exploit qu’ils espèrent rééditer. « L’expérience, nos athlètes en ont. A eux d’aller chercher, les précieux sésames ». Pour ce rendez-vous, il estime qu’un accent particulier devrait être mis sur les combats individuels.

Avec plus de 80 judokas filles et hommes confondus, le Burundi aura la plus imposante de toutes les délégations sur tatami. Les compétitions se dérouleront de 9 heures à 18 heures dans le tout fraîchement rénové Dojo national.Les médaillés de cette compétition auront validé leurs qualifications aux prochains championnats d’Afrique seniors prévus en avril à Cape Town.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Non au rapatriement forcé

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Non au rapatriement forcé

Les réfugiés burundais vivant dans les camps en Tanzanie sont sommés de revenir au bercail « de gré ou de force ». Un accord de rapatriement a même été conclu entre les ministres burundais et tanzanien de l’Intérieur. Ce document qualifié de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 337 users online