Sports

Football/CAN 2019 : le Burundi a-t-il ses chances ?

22/04/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Football/CAN 2019 : le Burundi a-t-il ses chances ?
Football/CAN 2019 : le Burundi a-t-il ses chances ?
La sélection nationale attendue au tournant.

Vendredi 12 avril, la CAF a procédé au tirage au sort de la prochaine CAN 2019. Le Burundi a hérité de la poule B, avec le Madagascar, la Guinée Conakry et le Nigeria. Pour plusieurs observateurs, un groupe abordable.

Après le verdict, nombreux sont les Burundais qui ont poussé un ouf de soulagement. Tout le monde, staff  de la sélection nationale, chaque féru du ballon rond…n’a pas caché sa joie. Le sort venait quelque peu de gâter les Intamba.

Opposée pour leur 1ère sortie face aux Super Eagles du Nigeria, la sélection nationale doit faire ses preuves, lors de cette grande messe du football continental. « Plus que tout, les protégés de Mutombola doivent se défaire de cette illusion de vouloir prendre les matches les uns après les autres », observe M.N., un ancien international burundais. En grande partie, juge-t-il, une tâche qui revient au sélectionneur. « En plus du travail psychologique, il faut des consignes claires pour qu’ils soient  gonflés à bloc ».Une approche  qui devrait leur donner de l’élan pour la suite du tournoi.

Autre bonne nouvelle : le format actuel de la CAN. En plus des deux  premières équipes de chaque poule qualifiées d’office, quatre autres, meilleures troisièmes, auront validé leur billet pour le 2ème tour. « Une  chance énorme pour nos garçons s’ils négocient bien leur empoignade contre le Madagascar et   le Sily national (Guinée) », opine Kamran, un fan.

Une mise au vert dans les meilleurs délais

Parmi les urgences, la fédération de football du Burundi(FFB) doit au plus vite préparer  la mise au vert des joueurs. Pour le moment, si l’on en croit certaines sources, « c’est une question en passe d’être réglée ». Elles  disent attendre la fin des différents championnats. « D’ici fin avril-début mai, le président  de la fédération annoncera dans quel pays, il a jeté son dévolu pour les stages d’entraînements ». Durant ce stage de préparation, il est prévu que le Burundi livre des matches amicaux. « De véritables tests qui devront permettre à Mutombola de dégager l’équipe-type ».

A la question de savoir s’il ne va pas y avoir de remaniement dans le groupe qui a arraché la qualification, le sélectionneur  ne cache pas que des éléments  nouveaux peuvent intégrer le groupe. «L’objectif est d’amener la meilleure équipe qui soit. Pour ce, les portes  restent ouvertes». Allusion faite au très prometteur burundo-australien Elvis Kamasoba, du club Adelaïde FC.

Aussi faut-il ajouter que l’idée d’évoluer sous le regard des médias du monde entier motive davantage les Intamba. « A tout prix, ils voudront taper dans l’œil des recruteurs », laisse entendre Kamran. Pour rappel, le Burundi jouera son 1er match, le 22 juin contre le Nigéria.

FFB

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« J’ai besoin de tous les Burundais »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur « J’ai besoin de tous les Burundais »

L’euphorie de la campagne électorale est terminée. Ce 20 mai, les Burundais ont eu rendez-vous avec les urnes. Enjeu ? Un triple scrutin : présidentiel, législatif et communal. Mais le vote du président, qui gouvernera le pays pour sept ans, semble voler (…)

Les billets d'Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 3 498 users online